Gardésia, ce nom raisonne à vos oreilles. Vous venez de recevoir votre formulaire d'inscription. Vous êtes accepté ! La rentrée prochaine s'annonce prometteuse. Vous intégrez la nouvelle école du grand Zéphir Papinus. Il paraît qu'il a déjà rencontré des Pokémons Légendaires...Il paraît aussi qu'il a réussi à s'entourer des meilleurs dresseurs et coordinateurs pour enseigner les élèves, vous enseigner. Le ferry, qui vous emmène sur la mystérieuse Ile Brume, se situe à Irisia, au sud de Jotho. Il faudra donc bien vous préparer avant d'embarquer pour une année entière à Gardésia. Et ce n'est que le début ! Cinq années de formation intense vous attendent. Une nouvelle vie, des Pokémons, des nouveaux amis...Préparez-vous à passer les meilleures années de votre vie ! Bienvenue à Gardésia.
Règlement Contexte
Groupes Bottin
FAQ Partenariats
Tops Sites



La suite des prédéfinis...
Le forum est l'entière propriété intellectuelle de ses administrateurs. Tout plagiat est strictement interdit. L'idée d'école Pokémon étant libre, nous veillerons sur les textes, le design/codage et les prédéfinis.
Optimisé sous .



 

Partagez|

Toc toc toc ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Toc toc toc ? Mar 23 Aoû - 21:12 Revenir en haut Aller en bas
Raikou
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 335 Date d'inscription : 08/07/2016

DC : Agnès Léopold Année : 3ème année

Capsules : 27 Niveau : 27


J’arrive…

Pourquoi est-ce que l’on m’agresse de si bon matin ? Arf, cela devait être mes deux petites terreurs qui grattaient à la porte. Dire qu’elles m’ont réveillé plus tôt pour pouvoir aller jouer dehors. Je vous jure, il a fallu que j’ai deux matinaux dans mon équipe : Tannir et Panlia. Pour ceux qui les connaissent, ce n’était pas les plus calmes de mes pokémons, mais bon, les enfermer ici ne faisait pas de moi une bonne éleveuse. Je leur faisais donc confiance, à mes risques et périls.

J’arrive… Très bientôt.

Mes autres pokémons étaient par contre des flemmards notoires comme moi. Installée confortablement contre leurs oreillers dans un agencement très précis, il était impossible de les lever si je ne leur montrais pas l’exemple. Je poussais un soupir avant de sortir un petit pied timide du drap. Brouh, c’est congelé l’extérieur ! C’est vraiment trop cruel ce que l’on me demande. Bon, c’est comme pour l’eau de mer : quand elle est trop froide, il faut y aller d’un coup. Un… Deux… Trrrroiiiiis.

J’arrive…. J’arrive tout de suite.

J’ai retiré les draps, il était plus aisé pour moi de passer de la position allongée à la position debout. Olala, je manque de sommeil… Je n’aurais pas dû me coucher aussi tard. C’est donc en mode radar que je me dirigeais vers la fameuse porte qui faisait autant de bruit. Courageusement, je posais ma main sur la poignet avant d’appuyer dessus, ce qui permit l’entrée de l’air du couloir dans ma modeste chambre. Deux petits cris me réveillèrent un peu de ma torpeur, jusqu’à ce que je réceptionne une belle bête de 25 kilos et qui était entièrement jaune.

Tannir ! Doucement mon grand !

Mon Voltali était content de me voir, comme si on s’était séparé durant des années, il me donnait même des léchouilles. Sa fille ne tarda pas à le rejoindre dans cet élan de tendresse et j’avais dû m'asseoir par terre pour pouvoir encaisser ces deux pokémons.

Mais oui, moi aussi je t’aime Panlia.

J’embrassais le bout de leur mignonne petite truffe à chacun. Très vite, mes autres pokémons se réveillèrent et vinrent vite rejoindre le câlin qui commençait à devenir collectif. Je fus bientôt entouré de boule de poils plus mignonne les unes que les autres (Sans oublier un crabe qui aimait se glisser sous le haut de mon pyjama) avant que j’entends un cri particulièrement indigné. Même deux. C’était Opala et Balgar qui fusillait du regard… le haut de ma tête. En effet, il y avait un petit arakdo qui s’était glissé là. Ben dis-donc, je l’ai même pas senti monté.

Dodo ?

Je me relevais et remarqua, enfin, la présence d’Aline et d’Eléonore. J’écarquillais les yeux un moment avant de rire, rattrapant au dernier moment Combu qui roulait sur mon ventre et faillit tomber par terre à cause de la gravité. Je devais être drôle à voir : les cheveux en bataille, le pyjama aux couleurs d’un Evoli et même ma tronche du matin qui était plus que mémorable. Je posais mon Crabicoque sur mon épaule, où il aimait s’installer avant d’entamer mes premiers mots audible du matin.

Bonjour *Baille* Aline ! Bonjour Eléonore ! Vous vous connaissez ? En tout cas, on voit que vous êtes des Suicunes, vous êtes des matinaux ! En même temps, avec le concours qui arrive, cela ne me surprend pas.” Le mot résonna dans ma tête un moment avant que je n’ai un éclair de lucidité sur leurs possible présence en ces lieux ” Ah ! Peut-être que vous êtes là pour avoir des conseils ? Je ne suis pas une experte, mais j’ai beaucoup travaillé le sujet, croyez-moi !






MessageSujet: Re: Toc toc toc ? Mer 24 Aoû - 17:43 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 257 Date d'inscription : 05/07/2016

DC : Aucun Année : Première année

Capsules : 145 Niveau : 10


Postées devant la porte de la chambre d'Elena, Éléonore et Aline attendaient patiemment. Quand la porte s'ouvrit, elle ne put retenir Tannir, toujours aussi énergique, de se jeter sur sa dresseuse. Les retrouvailles des Pokémons et Elena se transforma vite en grand câlin collectif, auquel même Dodo se joignit. Kinoko s'approcha un peu, mais elle gardait quand même une bonne distance de sécurité. La scène était absolument adorable, et aurait mérité, selon Éléonore, une petite immortalisation dans son carnet à dessin. Vu son allure, la Raikou avait dû se lever juste pour aller leur ouvrir, ce qui la gêna un peu. Bon sang, pourquoi les gens passaient-ils leur matinée à dormir, au lieu d'aller profiter de la journée ? Cela restait un mystère pour elle. Mais au moins, elle avait sa petite idée de pourquoi l'attente devant la porte avait été aussi longue…

La remarque d'Elena la fit beaucoup rigoler intérieurement, car Aline ne serait sans doute pas debout si Dodo n'était pas partie en vadrouille dans ses affaires… Elle n'en laissa paraître qu'un sourire, agrémenté d'un « Ça dépend pour qui... » amusé, en jeta un regard en coin vers sa compagne de chambre.
«  Ah ! Peut-être que vous êtes là pour avoir des conseils ? Je ne suis pas une experte, mais j’ai beaucoup travaillé le sujet, croyez-moi ! » dit Elena dans un éclair de lucidité.
« -Euh, bah en fait pas exactement... » lui répondit-elle d'un air un peu gêné devant tant d'enthousiasme « En fait on venait te rendre tes deux Pokémons, ils sont venus dans notre chambre ce matin. Ils se sont bien amusés, et on leur a donné du gâteau aussi, je pense qu'ils avaient un peu faim, avec leur énergie débordante... »
Dès qu'il pouvait s'agir de concours, Elena semblait tellement passionnée qu'elle n'osa pas trop dire qu'elle ne comptait pas participer, mais juste regarder. Tous ces projecteurs et ces caméras et ces manières, ce n'était pas pour elle. Elle garda cela pour elle, en se disant qu'Aline aurait bien une réponse bien plus enthousiaste qu'elle à lui proposer. Elle commençait aussi à avoir plutôt faim, car contrairement à ses deux amies, elle ne venait pas juste de se lever, et le petit-déjeuner commençait à se faire loin. Mais elle ne savait pas trop quoi faire, parce qu'apparemment s'éclipser comme ça pour satisfaire son estomac n'était pas très bien vu d'un point de vue social, et elle ne voulait pas froisser Elena.
« C'est vrai que tu dois être vraiment impatiente de pouvoir participer à ton premier concours, n'est-ce-pas ? Après tout, c'est pour ça que tu étais venue ici ! »
Le concours avait mis en effervescence une bonne partie de l'école, et beaucoup de gens en parlaient, mais elle ne savait pas trop combien se risqueraient à y participer. Ce dont elle était sûre, c'est qu'elle avait hâte de pouvoir soutenir Elena – et Aline, mais elle n'était pas vraiment sûre de si la Suicune participait ou non.

HRP:
 
MessageSujet: Re: Toc toc toc ? Ven 26 Aoû - 14:31 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur http://akari-chan.ek.la


avatar
Messages : 255 Date d'inscription : 02/08/2016

DC : None Année : Première

Capsules : 189 Niveau : 12


Toc toc toc
Elena Duval ○ Éléonore Combu

La jeune fille ne put s’empêcher de remarquer la présence d’un Crabicoque qu’elle n’avait jamais vu parmi les nombreux évolis. La Raikou avait donc pu capturer un Pokémon lors de la sortie capture ! Elle l’interrogerait la dessus plus tard. La gêne d’Éléonore face à l’enthousiasme non partagé d’Elena pour le concours à venir fit beaucoup rigoler Aline.  Ce n’était pas une surprise : imaginer Éléonore et Loupiotte ou Kinoko s’agitant sur scène lui était difficile. Les deux Suicunes n’en avaient pas encore parlé, mais elle se doutait déjà de sa réponse. Elle, en revanche, comptait bien participer. Dodo, de toute façon, aurait certainement boudé si elle avait appris qu’un concours était organisé et qu’elles ne participaient pas.

- Je fais-moi aussi le concours ! S’exclama Aline. Tu vas passer avec quel Pokémon ? Je veux bien de tes conseiiils s’il te plait !

La mention du petit goûter qu’avaient les évolis lui avait ouvert l’appétit. Peut-être qu’Elena n’aurait rien contre un petit déjeuner ? Elle allait aborder la question, quand sa compagne mentionna qu’il s’agissait pour Elena du premier concours auquel elle participait. Cela la rassura : elle ne serait sans doute pas la seule pour qui ce passage sur scène serait un coup d’essai. Ouf ! Gagner ne l’intéressait pas plus que cela, mais elle ne voulait tout de même pas passer pour une idiote. Déjà que les autres Suicunes l’avaient sans doute cataloguée à la rubrique des catastrophes ou des étourdies… Tout le monde ne parlait plus que de cet événement : mais Elena et Éléonore étaient bien les seules personnes avec qui elle avait envie d’en parler. Si c’était pour entendre à quel point un tel Pokémon était plus gracieux que le sien ou comment telle robe hors de prix était magnifique et adaptée aux passages sur scène, merci bien !

- Toi aussi c’est ton premier concours ? dit-elle sans lui laisser le temps de répondre à Éléonore. Puis, s’apercevant de sa gaffe, elle modéra son enthousiasme afin qu’Elena puisse en placer une. Après tout, elle ne voulait pas paraitre mal élevée ! Son ventre, lui, ne l’entendait pas de cette oreille et profita du silence de sa propriétaire pour gargouiller de façon ostentatoire.
- Dodo ! Renchérit Arakdo en prenant encore plus ses aises sur la tête d’Elena, sans sembler remarquer Opala et Balgar qui la fixaient, et l’avaient sans doute tué de plusieurs façons différentes dans leur tête. Aline hésitait franchement à la rappeler, surtout qu’elle tapotait le crabicoque sans aucune gêne en espérant attirer son attention.


Dodo l'Arakdo qui dort sur le dos
(Je suis à Suicune juste parce que j'ai des lunettes)
ドドレミ~ハソル~ラシドド~

MessageSujet: Re: Toc toc toc ? Ven 26 Aoû - 22:53 Revenir en haut Aller en bas
Raikou
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 335 Date d'inscription : 08/07/2016

DC : Agnès Léopold Année : 3ème année

Capsules : 27 Niveau : 27


Je lâchais un petit rire devant l’enthousiasme d’Aline face au concours, même si je sentais Eléonore beaucoup moins intéressée par ce genre d’événement. Pas grave, tout le monde ne pouvait pas aimer les mêmes choses puis j’étais persuadée qu’elle viendrait nous voir. D’ailleurs, n’avait-elle pas dit “notre chambre” ? Serait-ce des colocataires ? Hum… Il va falloir que je glisse cette information dans la conversation pour en être certaine.

Oui. Il n’y a pas de concours dans ma région natale, ce n’est qu’en allant à Unys que j’ai découvert la coordination.” Je m'interromps un instant afin de bailler discrètement, avec la main devant la bouche “C’est vrai que j’ai hâte d’y aller, mais, nos entraînements me prennent toute mon énergie. Je pense que si vous m’aviez pas réveillé, j’aurais dormir jusqu’au soir.

Je commençais à étirer mes bras… Ah, il n’y a rien de mieux que d’entendre ses muscles de se réveiller petit à petit. Et d’entendre son estomac gargouiller à raison : pour débuter une journée, il était important d’avoir le ventre plein. Même si cette journée débute vers midi, comme j’avais pu le remarquer en regardant mon réveil dans ma chambre. Tout à coup, Combu commença à faire claquer ses pinces d’un air mécontent. Intriguée, je le regardais et il semblait jeter sa colère sur le pauvre Dodo en mode “Tu recommences et je te pince”.

Hum… Dodo ? Je ne ferais pas ça si j’étais toi. Combu est un bagarreur solitaire et susceptible. En plus, il a une sacré poigne, tu risques d’avoir du mal à te dégager s’il t’attrape.

Quand on a élevé dix bestioles, on était capable de comprendre le caractère d’un nouveau pokémon assez rapidement. Surtout que le crabicoque participait volontiers aux duels amicaux avec Vhaly donc bon, je l’avais cernée assez rapidement. Vous allez me dire que je pourrais lui demander de se calmer et de ne pas l’attaquer… Disons que c’est pas si simple. Je posa un doigt sur l’une des pinces fermées du pokémon roche qui s’intéressa à moi, se demandant ce que j’allais faire du pokémon eau. L’échange fut bref, sans un mot et sans un mouvement avant que je reporte mon attention sur les deux Suicunes. Combu, lui, surveillait l’Arakdo en ayant cesser de faire claquer ses pinces.

Maintenant que j’y pense, j’espère qu’Elena ne te pose pas trop de soucis, Eléonore ! Pour en revenir au concours, je vais y participer avec mon tout premier pokémon, Norlia. Elle a des attaques assez intéressantes puis je suis en symbiose avec elle depuis très longtemps.” La concernée s’avança en laissant un petit cri de joie avant de s’incliner avec grâce “Cependant, il y a dans notre monde un peu moins de 1000 espèces de pokémons. Je pense, et ce n’est que mon avis, qu’il y a plus de 1000 façons de gagner un concours pokémon. Le plus important, c’est d’être derrière le pokémon afin qu’il révèle tout son potentiel. Que ce soit durant la préparation où il faut bien s’entraîner avec lui et le chouchouter pour qu’il soit sous son apparence la plus étincelante le jour J ou encore lors de la démonstration où il faut croire en son pokémon, même lorsqu’il est nerveux. Le pokémon doit pouvoir compter sur un soutien fort et inébranlable et ça, c’est le rôle de son coordinateur.

Je me doutais que mes propos peuvent paraître très vague, mais en même temps, je ne pouvais pas donner une recette pour gagner à coup sûr, puisqu’il n’en existait tout bonnement aucune ! C’est vrai que les Aqualis étaient des pokémons naturellement appréciés pour leur beauté, leurs raretés ou leurs docilités, mais ce n’était pas ça que j’avais envie de montrer à mon public. Ce qu’ils devaient voir, c’était le fruit de nos efforts afin de sublimer Norlia, MA Aquali. La seule et l’unique.

Bon, que ceux qui veulent manger, lève la patte !

Je levais ma main en l’air avant de regarder ma petite troupe. Ah d’accord. Ils pourraient me prévenir s’ils avaient faim, je ne peux pas deviner si j’ai les yeux fermés ! Et Opala et Balgar qui fusillaient toujours le pauvre Dodo, espérant secrètement que Combu le choppe et lui fasse sa fête. J’ai vraiment loupé un truc dans leurs éducations pour qu’ils soient si possessifs.  






MessageSujet: Re: Toc toc toc ? Sam 27 Aoû - 18:25 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 257 Date d'inscription : 05/07/2016

DC : Aucun Année : Première année

Capsules : 145 Niveau : 10


Éléonore regardait le petit manège de Dodo d'un air intriguée. Vu comme le Crabicoque avait l'air commode, elle se serait plutôt abstenue de l'embêter. C'est dans ce genre de moment qu'elle était heureuse de ne pas avoir un Pokémon aussi doué à s'attirer les ennuis que ce Arakdo.

« Eh bien, pour Elena, on peut dire que… je m'en sors. Mais elle est assez difficile à tenir en place avec sa curiosité, quelque part c'est assez pratique qu'elle n'ait pas de pattes… Sinon je ne veux même pas savoir par quel Pokémon elle se serait fait rembarrée ! Mais pour l'instant j'évite quand même de trop la sortir hors des dortoirs, j'attends de mieux l'avoir cernée. »
Surtout que Kokiyas, n'ayant pas de pattes, avait la sale manie de vouloir goûter à tout… Après avoir léché plusieurs personnes et s'être fait brûlé la langue sur un Magmar, Elena ne s'était pas gênée pour aller goûter plusieurs biscuits dans la salle commune, jusqu'à se faire avoir par un épicé. Depuis les choses s'étaient un peu arrangées, mais le Kokiyas, malin, trouvait toujours un moyen d'échapper à la surveillance de sa dresseuse. Le Pokémon n'avait d'ailleurs pas tardé à faire copain-copain avec Arakdo, et elle redoutait fort le jour où ils s'y mettraient à deux pour faire des bêtises. Elle évita de mentionner tous ces détails, mais elle se doutait qu'Elena ne serait pas totalement dupe, car Éléonore, plutôt calme en général, n'avait aucune expérience avec un Pokémon un peu plus agité que Loupiotte ou Kinoko.

Elle n'était d'ailleurs pas du tout étonnée par le choix de Norlia pour le concours. Elle l'avait déjà vu lorsqu'elle avait trouvé Illuqi dans la serre, et l'Aquali semblait dégager une grâce et une beauté naturelle. Elle semblait très proche d'Elena et elle était sûre qu'elle ferait des merveilles en concours. Par contre, Aline n'ayant rien attrapé à la dernière sortie capture, elle participerait avec Dodo. Elle ne doutait pas du tout de la motivation d'Aline ni de l'enthousiasme de Dodo, mais elle se demandait comment l'Arakdo se démarquerait face à un adversaire comme celui-là. En tous cas, Elena devenait presque intarissable dès que l'on parlait de concours, cela n'avait pas changé. Éléonore ne trouva rien à redire à ce qu'elle avait dit, et se contenta d'acquiescer en souriant face à sa longue tirade.

Elle accueillit avec un enthousiasme à peine dissimulé la question d'Elena. D'ailleurs, elle remarqua que tout le monde semblait avoir faim, et ne se gêna pas pour « lever la patte » aussi. Après tout, si cela pouvait dire qu'elles allaient manger, elle était entièrement pour. Elle remarqua d'ailleurs que Loupiotte avait un peu redressé ses antennes quand Elena avait abordé le sujet de la nourriture, et Kinoko, bien que n'étant pas à Elena, ne se gêna pas pour faire remarquer bruyamment qu'elle avait faim d'un « Baali ! » enthousiaste, en sautillant. Cela n'étonnait même plus Éléonore, puisque Balignon semblait avoir toujours faim. Une vrai morfale, celle là.

« -Bon, puisque tout le monde semble d'accord, si on allait manger ? » proposa Éléonore, qui espérait ne pas passer pour un morfale, elle aussi.
MessageSujet: Re: Toc toc toc ? Sam 27 Aoû - 20:42 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur http://akari-chan.ek.la


avatar
Messages : 255 Date d'inscription : 02/08/2016

DC : None Année : Première

Capsules : 189 Niveau : 12


Toc toc toc
Elena Duval ○ Éléonore Combu

N’ayant pas envie de se retrouver avec un Arakdo amputé d’une patte et voyant que même Elena lui faisait la réflexion, Aline fit signe à Dodo de la rejoindre sur son épaule. Cette dernière s’exécuta à contre cœur. De toute façon, le crabicoque n’avait pas l’air d’avoir envie de faire connaissance. Son Pokémon en sûreté, la jeune fille écouta religieusement la conversation qui se déroulait sous ses yeux, remerciant chaleureusement la Raikou pour ses conseils au moment approprié. Alors, comme ça, Elena venait d’Unys ? Elle n’avait aperçu cette région que sur les manuels de géographie… En réalité, entendre parler de la sortie capture la faisait un petit peu maronner, même si elle était très contente pour Elena et Éléonore.

Cependant, il y avait un détail qui la dérangeait. Et encore, je vous épargne : car notre amie venait de manquer de s’étouffer avec sa salive, ce qui est peu glorieux. Combu et Elena ? C’était légal de tels surnoms ? Venaient-elles d’inventer la version améliorée des bracelets d’amitié en toc que l’on trouve dans toutes les grandes villes ? Il semblerait bien. Se retenir de rigoler était difficile, mais elle y arriva dignement.

- J’ai hâte de voir Norlia en compétition, en tous cas ; dit-elle simplement. Elle a une telle allure, si tu ne gagnes pas le premier prix avec elle, je ne sais pas ce qu’il leur faut, vraiment !

Remarquant la moue boudeuse de Dodo à ses pieds, elle ajouta :
- À moins que le jury se retrouve totalement subjugué par le charme inégalable d’Arakdo !

Cette dernière illustra les dires de sa dresseuse en se trémoussant d’une manière très sexy sur ses pattes, accompagnant la démonstration d’un petit « Dodo ! » approbateur. En vérité, elle doutait qu’elles aient aucune chance de finir sur le podium : mais elles travaillaient dur et elle voulait être sûre que Dodo reste confiante jusqu’au bout. La voir aussi enthousiaste était pour elle un véritable délice.

Soudain, on proposa d’aller manger. Aline et Arakdo oublièrent tout ce qu’elles faisaient à l’instant pour lever leurs pattes et accompagner le tout d’une exclamation joyeuse. Dodo, surexcitée à l’idée d’aller manger avec tout le monde, avait voulu lever tellement de pattes en même temps qu’elle en était presque tombée – seul la rapidité de ses réflexes avait sauvé son honneur. Sans doute cette dernière était encore plus heureuse en sachant que Kokiyas serait du festin, car ayant un tempérament similaire, les deux pokémons s’entendaient à merveille. D’ailleurs, tout le monde semblait affamé : même Éléonore et ses Pokémons s’étaient manifestés !

- Hum hum, entama Aline, en prenant un air grave. Posons les questions qui fâchent : on mange à la cantine ou ailleurs ? Fin… Vous savez… On risque pas de se faire refouler là-bas vu notre nombre ?

En vérité, le souci principal de la Suicune était de savoir si un nombre aussi important de Pokémons serait toléré au sein de la cafétéria : on avait beau être dans une académie leur étant dédié, elles étaient tout de même toutes les trois suivies d’un sacré cortège ! N’ayant qu’un seul Pokémon, elle ne s’était jamais posé la question (et n’avait donc sûrement pas écouté lorsque la réponse avait été donnée).

- D’ailleurs tant qu’on y est avec les questions, d’où est-ce que vous sortez ces surnoms pour vos nouveaux Pokémons ? Je sais que c’est indiscret, mais étrangement, je n’ai pas pu m’empêcher de remarquer… Allez savoir pourquoi, ironisa-t-elle en rigolant. Mais, ne le prenez pas mal hein, je ne demande pas ça méchamment ! Ajouta-t-elle immédiatement, en se dédouanant d’un geste qui constitait plus ou moins à secouer les deux mains simultanément.

Loin d’elle l’idée de se moquer des surnoms choisis par ses deux amis : mais la situation était cocasse, d’autant plus qu’Éléonore ne lui en avait pas touché mot jusque-là. Pire, elle en avait même déduit que Kokiyas n’avait pas de surnom, car elle évitait de le prononcer dans les situations qui portaient trop à confusion, et Aline n’avait pas eu l’occasion de se retrouver ‘’dans leur intimité’’. Elle avait perdu un pari, ou quoi ? Dans tous les cas, c’était adorable.


Dodo l'Arakdo qui dort sur le dos
(Je suis à Suicune juste parce que j'ai des lunettes)
ドドレミ~ハソル~ラシドド~

MessageSujet: Re: Toc toc toc ? Dim 28 Aoû - 16:28 Revenir en haut Aller en bas
Raikou
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 335 Date d'inscription : 08/07/2016

DC : Agnès Léopold Année : 3ème année

Capsules : 27 Niveau : 27


On peut dire que ce Kokiyas porte plutôt bien son nom alors ! Avec les pokémons dynamiques, il n’y a que deux choses à faire : les responsabiliser et les fatiguer avec des jeux ou des entraînements. Au final, ce sont des pokémons qui demandent beaucoup d’attention.

D’ailleurs, en parlant d’attention, Opala monta sur le dos de Balgar et sauta pour atterrir dans mes bras. Maintenant que Dodo était parti, elle pouvait récupérer sa juste place sans être dérangé par l’Arakdo. D’ailleurs, je lâchais un rire devant la performance de cette dernière. Maintenant, je n’avais qu’une envie, c’était de voir la performance d’Aline sur la scène. Cela allait être très intéressant, sans aucun doute.

C’est amusant, j’avais cru comprendre que vous étiez colocataire ! Et bien, celle qui a lancé l’idée, c’est Eléonore. Elle a attrapé son Kokiyas avant moi et sans grande originalité, j’ai suivi son idée. Même si mon combat a été un peu plus long que prévue  !

Combu commença à faire claquer ses pinces plus fort, il était particulièrement content d’avoir affronté un adversaire aussi puissant… Même s’il était plutôt vexé d’avoir perdu. Un mal pour un bien, il avait désormais un rival à porter de pince. Klaphis se sentait concerné par la discussion et s’approcha de moi pour réclamer une caresse que je lui donnais avec plaisir. Quelle ironie, le roi de la falaise s’était fait battre par mon pokémon le moins belliqueux. Nullement rancunier, le Crabicoque espérait toujours secrètement un match retour, mais c’était perdu d’avance. En attendant, il aimait bien dormir sur son dos, c’était toujours ça de gagner.

Effectivement, d’après le règlement, on a droit qu’à deux pokémons dans le réfectoire. C’est pour ça qu’on me verra rarement à la cantine le matin ou le soir, c’est trop dur de choisir.

Je regardais mon équipe qui commençait à me faire les yeux doux. Arf… Qui emmener ? Je ne me souviens plus à qui c’était le tour, d’autant plus que ma feuille de rappel a été soigneusement découpé en rondelle par un crabicoque. En plus, il fallait prendre en compte la présence des autres pokémons. Je me grattais la tête avant de sourire, une idée lumineuse en tête.

Vous savez quoi ? Je vous laisse décider. Chacune d’entre vous choisira un pokémon qu’elle jugera le plus méritant pour manger à la cantine… Pendant ce temps, je vais me préparer. Viens avec moi Balgar.

Le Mentali s’approcha pendant que je posais Opala au sol, ainsi que Combu. Tous comprenaient vite l’enjeux et décidait de jouer de leurs atouts pour convaincre leurs jurys. Si Aline connaissait déjà le côté mignon des évolitions, elle allait pouvoir faire connaissance avec un Crabicoque danseur, utilisant ses pinces comme si c’était un instrument de musique. Moi, je rentrais discrètement avec le pokémon psychique dans ma chambre.

Je commençais d’abord par m’habiller rapidement (avec une robe jaune pâle et des petites chaussures blanche) tandis que Balgar utilisait son pouvoir de type psy pour descendre du haut d’une étagère des bols. Neuf pour être exacte. De la nourriture pour pokémon suivaient bientôt le tout et je me dépêchais de l’ouvrir pour mettre une bonne portion dans chaque gamelle. Pour satisfaire leurs soifs, j’attrapais trois bouteilles d’eau et remplissait d’immense gamelle que je posais à l’ombre. Et voilà, ceux qui ne venaient pas avec moi allaient pouvoir manger comme des rois.

Merci Balgar !

Je donnais une petite caresse à mon pokémon avant de sortir, enfin prête pour manger. Cependant, je voulais entendre le verdict d’Eléonore et Aline.






MessageSujet: Re: Toc toc toc ? Lun 29 Aoû - 1:05 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 257 Date d'inscription : 05/07/2016

DC : Aucun Année : Première année

Capsules : 145 Niveau : 10


En parlant de Pokémon qui méritaient de l'attention, elle aurait bien aimé voir les progrès qu'avait fait Kokiyas en l'emmenant au réfectoire. Mais elle n'avait pas cœur à laisser Loupiotte ou Kinoko seules… Les gens lorgnaient bizarrement sur son Balignon -sûrement parce qu'il avait des couleurs différentes-, et elle n'osait pas la laisser seule dans un dortoir, de peur qu'il lui arrive quelque chose. Il allait donc falloir qu'elle se décide entre quel type d'attention elle voudrait attirer sur elle… En fait, c'était tellement plus simple quand elle n'avait que Loupiotte !

Éléonore était un peu déstabilisée, de devoir attendre devant la porte comme ça. Surtout avec toutes ces petites boules de poils et ce petit Crabicoque qui ne voulaient qu'une chose : leur attention. Ils redoublaient d'inventivité dans un tumulte de petits cris mignons et de jolies parades. On voyait que manger avec leur dresseuse était quelque chose d'important pour eux : comment faisait-elle pour vivre avec dix bestioles autant possessives les unes que les autres ?

« -Dis Aline, tu crois pas que Balgar mériterait de venir manger avec nous ? Enfin remarque c'est chacune un, donc tu choisis celui que tu veux. Mais il est allé aider Elena sans broncher même en sachant que ça allait l'empêcher de venir nous convaincre. »
En même temps, cela n'était peut-être pas très juste pour toutes ces petites créatures désespéramment en manque d'attention -enfin ça, c'est ce qu'elles essayaient de faire croire, car elle savait que ce n'était pas vrai-. Mais elle n'arrivait pas à départager toutes ces adorables bouilles. Elle espérait juste qu'Elena ne serait pas trop surprise, ni gênée par son choix.

Puisque Elena leur avait demandé conseil pour savoir quels Pokémons prendre au réfectoire, Éléonore se demandait si lui demander conseil pour les siens serait une bonne idée. Après tout, elle ne perdait rien à essayer, puis elle pourrait aussi avoir l'avis d'Aline. Il fallait juste ne pas être trop brusque…

Quand la Raikou sortit de sa chambre, elle décida de lui demander dès maintenant. Bon, question délicatesse c'était un peu raté, mais elle ne pensait pas que sa camarade lui en tiendrait rigueur.

« -Euh, désolée de te demander ça maintenant, mais à ton avis, quel Pokémon je devrais laisser pour aller au réfectoire ? En fait, je me disait qu'il faudrait bien que Kokiyas apprenne à se tenir, mais les gens regardent Kinoko bizarrement. Je ne peux pas la laisser toute seule, tu comprends ? Et je ne sais pas trop si je suis prête à avoir Balignon et Elena en même temps au réfectoire avec d'autres Pokémons… Tu vois ? »
Un peu gênée, elle fit une tête un peu bizarre et se recula d'un pas, avant d'enchaîner.
« Sinon personnellement je choisi Balgar, ça ne te dérange pas j'espère ? »

Il était sérieusement temps que la jeune fille apprenne à avoir des interaction sociales sans se sentir gênée toute les trente secondes.
MessageSujet: Re: Toc toc toc ? Mar 30 Aoû - 12:55 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur http://akari-chan.ek.la


avatar
Messages : 255 Date d'inscription : 02/08/2016

DC : None Année : Première

Capsules : 189 Niveau : 12


Toc toc toc
Elena Duval ○ Éléonore Combu

Seulement deux Pokémons au réfectoire ? Wow, ils étaient durs avec ça, à Gardésia. Néanmoins, elle peinait à imaginer le chaos qu’une absence de restriction risquait de provoquer… Sans doute une avalanche de plumes, de poils et de griffes ne lui appartenant pas dans sa nourriture.

Éléonore et elles attendaient devant le dortoir depuis quelques instants déjà. Les deux, visiblement occupées à départager mentalement les adorables créatures qui se frottaient à leurs pieds… Étrangement, ce fut son amie qui brisa le silence. Aline eut honte en réalisant qu’elle n’avait pas pensé une seule seconde à Balgar pour les accompagner… C’est vrai qu’elle s’était montrée un peu snob avec elle, mais ce n’était pas une raison pour la dénigrer ainsi. Au contraire : le Mentali s’était montré tout ce qu’il y a de plus aimable avec sa dresseuse ; elle était juste un peu possessive, voilà tout. C’est un défaut comme un autre : qui est parfait, après tout ?

- Ça me va, je pense qu’elle a amplement mérité sa place à notre table ! Peut-être même qu’en faisant connaissance avec nous, elle arrêtera de nous… Me snober, en tous cas, répondit-elle en riant.

Aline réfléchit brièvement au Pokémon qu’elle allait choisir : elle hésitait entre Aquali, qu’elle trouvait absolument délicieuse et Combu. Elena et le petit crabicoque s’entendaient-ils aussi bien que les deux auxquels ils empruntaient leur prénom ?

- Eh bien dans ce cas, je choisis Tannir ! Décida-t-elle.
Elle-même fut surprise par ses propos. Ce n’était pas vraiment ce qu’elle avait voulu, mais c’était sorti tout seul. Visiblement gênée, elle poursuivit :

- Tu vois, j’m’étais dit, il a dû sacrément s’ennuyer ce matin pour venir mettre le souk dans notre chambre. Habituellement, les Pokémons d’Elena ont l’air de se mêler de leurs affaires, même Tannir… Je sais que Dodo fait tout le temps ça quand elle a besoin qu’on fasse attention à elle, t’a pu le constater d’ailleurs ! Du coup, se dégourdir les pattes, ça lui ferait pas de mal à mon avis !

Sur ces entre faits, Elena sorti de sa tanière, quelque chose de plus décent qu’un pyjama sur le dos. Pauvre Éléonore ! Pensa Aline. Aujourd’hui, elle avait vraiment du attendre que tout le monde ait fini de se préparer ! Cette dernière demanda immédiatement son avis à la Raikou : quel Pokémon devait-elle choisir ? Même un paparazzi n’aurait pas fait mieux. Aline les laissa partir devant, le temps que Dodo monte sur sa manche et les rejoint.

- Moi, je choisis Tannir ! S’exclama-t-elle à la suite de sa compagne de chambre. Cette réponse lui valut un regard outré de la part de son Pokémon, mais elle fit comme si elle n’avait rien vu.  

Ayant conscience que la question ne lui était pas destinée en premier lieu, elle positionna sa tête en mode ninja, juste entre celle d’Elena et d’Éléonore.

- Qui a dit que tu avais besoin de choisir ? Si tu veux, on peut gruger. Je n’ai qu’un seul Pokémon : je peux prendre un des tiens et faire comme si il était à moi. À mon avis, ils ne vérifieront pas… Puis ces deux Pokémons par personne, ce n’est pas précisé si ils doivent lui appartenir ou pas. Au pire, je ferai l’innocente !

Elle lui adressa un clin d’œil malicieux. Dodo, qui n’avait pas la moindre idée de ce qui se racontait, approuva. Reprenant une position normale, elle poursuivit :

- Je sais que certains de tes protégés te causent des problèmes et que tu n’aimes pas les sortir en public à cause de ça. Mais c’est en les sortants qu’ils apprendront à se comporter. Regarde, j’arrive presque à maîtriser Arakdo maintenant ! affirma la Suicune avec le plus grand  des sérieux, ne semblant pas remarquer que sa conclusion était risible. Et toi Elena, tu en dis quoi ?


Dodo l'Arakdo qui dort sur le dos
(Je suis à Suicune juste parce que j'ai des lunettes)
ドドレミ~ハソル~ラシドド~

MessageSujet: Re: Toc toc toc ? Mer 31 Aoû - 21:15 Revenir en haut Aller en bas
Raikou
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 335 Date d'inscription : 08/07/2016

DC : Agnès Léopold Année : 3ème année

Capsules : 27 Niveau : 27


Balgar et Tannir ? Très bien, cela me convenait. Je jetais un petit regard en direction des autres qui affichaient une mine plutôt déçue de leurs “non-nomination”. Point d’inquiétude, cela ne dura guère longtemps, surtout lorsque j’ouvris la porte et qu’ils se précipitèrent tous à l’intérieur. Parader ainsi ouvrait grandement l’appétit, ils avaient bien mérité une bonne récompense.  

Maintenant, le même problème se posaient pour Eléonore, elle ne savait qui choisir. J’allais proposer une autre solution lorsqu’Aline avait une idée… plutôt audacieuse. En plus, avec des arguments valables.

Et ben… Je suppose que pour les élèves qui veulent devenir éleveur, c’est un excellent exercice de manger avec les pokémons d’un autre. On ne devrait pas avoir de problème avec l’administration.” Je me tournais vers Eléonore “ Aline a raison, plus tu te ballades avec ton pokémon, plus tu seras à l’aise avec lui.

Et avant qu’on me le demande, oui, j’avais été confronté à cette situation. Tout le monde pense que les évolis sont des petits êtres adorables, plutôt facile à dresser. J’ai bien envie de répondre que chacun a son petit caractère, plus ou moins facile à vivre. Je regardais un instant le balignon. La suicune avait dit que les gens le regardaient bizarrement… Pour quelle raison ? Je ne connaissais pas ce genre de pokémon, mais il n’était pas si rare. Ce n’était pas un pokémon légendaire, pourquoi est-ce qu’on le dévisageait ainsi ?

Tu sais, élever les pokémons sauvages est un défi assez palpitant. Vhaly m’en a fait voir de toutes les couleurs et c’est le plus bagarreur de mon équipe…” Je réfléchis un instant “Avec Combu… Bon bref. Quant à Klaphis, lui aussi un pokémon sauvage, il était plutôt craintif et j’ai eu du mal à le sociabiliser. Tous les deux ont un point commun : ils ne connaissent pas les règles des villes. Les plus fougueux testeront sans cesse les limites du dresseur et les plus timides n'osent même pas poser une patte sur un chemin créé par les humains. Bon, là, c’est les cas extrêmes, certains pokémons sauvages n’ont aucun problème avec les règles la vie en ville. En tout cas, le rôle de l’éleveur et du dresseur est de s’adapter en toute circonstance : accompagner ou réprimander son pokémon, même si la dernière option n’est pas agréable à faire.

Je m’inquiétais pas trop pour le déjeuner. Dans le pire des cas, j’étais accompagnée de Balgar qui pouvait user de son pouvoir si l’un des pokémons allaient un peu trop loin. Il suffirait que je lui demande. Et pour ceux qui s’inquiètent à propos de Tannir, n’ayez crainte. Quand il a faim, il ne pense qu’à une chose : manger. Faire son curieux est la dernière de ses préoccupations.

Sinon, tu peux laisser Kinoko avec mes pokémons. La plupart des membres de mon équipe sont plutôt costauds et ils sont gentils, ils ne vont pas l’embêter.

Même si du coup, avec l’absence de Balgar, mes petites bestioles avaient tendance à être dissipé… Hum, réfléchissons. Klaphis est très à l’aise avec les pokémons plantes, surtout qu’elle connaît déjà Kinoko depuis la dernière sortie capture. Donc, si mon Phyllali prend le balignon sous son aile, Gally tentera de calmer le jeu avec Vhaly(s’il veut se battre) ou Panlia (si elle veut jouer) et au pire, vu que Combu est en adoration devant Klaphis depuis leur dernier combat, ce dernier défendra le balignon. Bon, au pire du pire, il y aura un match amical entre Combu et Vhaly, sous l’oeil attentif de Norlia.

Bon… Il devrait pas y avoir de problème.






MessageSujet: Re: Toc toc toc ? Sam 3 Sep - 19:12 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 257 Date d'inscription : 05/07/2016

DC : Aucun Année : Première année

Capsules : 145 Niveau : 10


Aline devait avoir raison pour Tannir. Il était peut-être curieux et agité, mais il n'était pas méchant. Elle commençait même à apprécier cette petite boule de poils survoltée… Peut-être avait-elle été rassurée par le fait qu'il s'entende bien avec Loupiotte ? Non, il devait y avoir autre chose… Elle y réfléchirait, mais pas tout de suite, même si elle avait horreur des questions qui restaient en suspens.

Éléonore se recula un peu quand sa camarade de chambre s'incrusta. C'est pas qu'elle ne l'aimait pas hein, mais cette dernière piétinait dans son espace vital… Et c'était bizarre de parler avec quelqu'un qui a mis sa tête aussi près. Ca ne semblait pas déranger Elena, pourtant.  Elle respira un peu quand elle reprit une position normale, et se dit que sa proposition était assez audacieuse. Elle était sûre que Kinoko et Arakdo s'entendraient bien, et puis le Balignon, bien que curieuse, était trop timide pour faire des bêtises trop embêtantes. Mais elle préféra quand même écouter ce qu'Elena avait à dire à propos du dressage de Pokémon. Après tout, elle avait de l'expérience à ce sujet, car certains de ses Évolis avaient l'air turbulents aussi.

Prêter un Pokémon à Aline… Cela pourrait-être intéressant. Après tout, sa colocataire n'avait que Dodo comme Pokémon à elle, donc cela serait une expérience… enrichissante ? Si  Éléonore lui prêtait Kinoko, elle pourrait garder Loupiotte et Elena avec elle… Puis quand il s'agissait de manger, le Balignon était tellement goinfre qu'elle se tiendrait tranquille.

« -C'est gentil de proposer, Elena ! Mais je me demande si je ne vais pas prêter Kinoko à Aline… Tu n'aurais rien contre ? » proposa-t-elle, en s'adressant en dernier à son Pokémon. Kinoko regarda Aline avec de grands yeux curieux. Balignon avait l'habitude de sa présence dans la chambre, mais pour le coup la Suicune n'était pas tellement sûre que le Pokémon obéisse à quelqu'un d'autre… Elle fut un peu rassurée quand Kinoko essaya d'embêter le Arakdo sur la manche d'Aline, ce qu'Éléonore prit comme un «oui » de sa part.
« -Bon, je suppose que Kinoko est d'accord… Ca ne te dérange pas de la prendre Aline ? Elle mange beaucoup et est un peu curieuse… Mais de loin ! Ah et ne fait pas attention aux regards que les gens posent sur elle, j'suis sûre qu'ils sont juste jaloux parce que sa couleur est différente des autres Balignons ! » lança-t-elle sans trop réfléchir.

Elle espérait ne pas trop décevoir Elena. Mais maintenant que Tannir et Balgar avaient été désignés pour l'accompagner et qu'elle savait quoi faire de Kinoko, il ne restait plus qu'à aller manger, non ?

«-Maintenant que l'on a réglé le problème de nos Pokémons, si on allait manger ? » dit-elle en commençant à s'avancer discrètement vers la sortie, accompagnée de Loupio. Son ventre commençait sérieusement à gargouiller, et Loupiotte avait l'air aussi enthousiaste qu'elle à l'idée d'une assiette remplie.
MessageSujet: Re: Toc toc toc ? Mar 6 Sep - 21:07 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur http://akari-chan.ek.la


avatar
Messages : 255 Date d'inscription : 02/08/2016

DC : None Année : Première

Capsules : 189 Niveau : 12


Toc toc toc
Elena Duval ○ Éléonore Combu

Aline vit Kinoko s’approcher d’elle pour taquiner Dodo. Cette dernière répondait en touchant le haut de la tête du pokémon avec ses pattes pour l’agacer. Quel soulagement de voir que la Balignon était d’accord ! Elle semblait nettement plus calme que son Arakdo, ce qui lui rendrait la tâche aisée… Enfin, elle espérait.

- Toi et moi, on va faire équipe pour ce repas, d’accord Kinoko ? Demanda-t-elle au Pokémon, qui ne semblait de toute manière pas contrariant.

Et puis, s’adressant à Éléonore :

- Ne t’inquiète pas, ça ne me dérange absolument pas. Après tout, c’est moi qui l’ai proposé ! Puis ton Balignon est plutôt mignon… Pour sa couleur, c’est vrai que c’est étrange, mais il me semble avoir déjà entendu parler de Pokémons possédant d’autres couleurs. On n’en voit pas souvent, mais ça peut arriver ! Je ne pourrais pas te donner les détails par contre, ajouta-t-elle d’un air songeur.

Effectivement, tout était réglé : il ne restait plus qu’à aller manger. Aline approuva et prit Kinoko dans ses bras. Cette manoeuvre salit légèrement ses vêtements, mais elle ny fit pas attention. Arakdo, qui était perchée sur une de ses manches, changea de position pour être à côté de sa compagnonne du jour. Ainsi installées, elles se mirent en route. La dresseuse ignorait de comment le pokémon se déplaçait habituellement : mais il était tellement petit, qu’elle avait peur de l’égarer au coin d’un couloir ou de lui marcher dessus par accident. Ça, par contre, elle ne l’avouerait pas à Éléonore : ce n’était pas très glorieux. Puis en sachant où était Balignon, elle pouvait mieux surveiller Arakdo, qui observait depuis un peu trop longtemps les évolitions d’Elena à son goût. Ce n’était pas du tout bon signe, car Dodo se tenait tranquille en plus de ça. Le calme avant la tempête, quoi.

- Au fait, on a le droit de rentrer comme ça dans les salles communes des autres ? Demanda Aline en passant la porte. Personne n’est venu nous faire une seule remarque depuis notre arrivée. Et sinon, vous voulez manger quoi ? Enchaina-t-elle sans transition.

Si une chose dans cette école n’avait plus de secrets pour Aline, c’était bien la carte de la cafétéria. Et les plats qu’il fallait éviter d’y commander lorsqu’elle était avec Arakdo – elle se souvenait d’un épisode catastrophique, au tout début du mois de Septembre. Son Pokémon avait sauté dans un plat de soupe un peu poissonneuse. Non seulement elle avait dû commander autre chose et finir son repas avec Dodo ravit et couvert de sauce, mais en plus elle avait dû nettoyer et n’avait en conséquence pas eu le temps de se changer avant le cours d’avant… Heureusement, elle avait progressé depuis.

hrp:
 


Dodo l'Arakdo qui dort sur le dos
(Je suis à Suicune juste parce que j'ai des lunettes)
ドドレミ~ハソル~ラシドド~

MessageSujet: Re: Toc toc toc ? Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


Toc toc toc ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ilebrume. :: Le domaine de Gardésia :: Premier étage :: Maison des Raikou :: Chambre de : Elena Duval...-
Sauter vers: