Gardésia, ce nom raisonne à vos oreilles. Vous venez de recevoir votre formulaire d'inscription. Vous êtes accepté ! La rentrée prochaine s'annonce prometteuse. Vous intégrez la nouvelle école du grand Zéphir Papinus. Il paraît qu'il a déjà rencontré des Pokémons Légendaires...Il paraît aussi qu'il a réussi à s'entourer des meilleurs dresseurs et coordinateurs pour enseigner les élèves, vous enseigner. Le ferry, qui vous emmène sur la mystérieuse Ile Brume, se situe à Irisia, au sud de Jotho. Il faudra donc bien vous préparer avant d'embarquer pour une année entière à Gardésia. Et ce n'est que le début ! Cinq années de formation intense vous attendent. Une nouvelle vie, des Pokémons, des nouveaux amis...Préparez-vous à passer les meilleures années de votre vie ! Bienvenue à Gardésia.
Règlement Contexte
Groupes Bottin
FAQ Partenariats
Tops Sites



La suite des prédéfinis...
Le forum est l'entière propriété intellectuelle de ses administrateurs. Tout plagiat est strictement interdit. L'idée d'école Pokémon étant libre, nous veillerons sur les textes, le design/codage et les prédéfinis.
Optimisé sous .



 

Partagez|

Le combat, c'est avant tout une question de mental

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Le combat, c'est avant tout une question de mental Dim 13 Nov - 12:37 Revenir en haut Aller en bas
Raikou
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 335 Date d'inscription : 08/07/2016

DC : Agnès Léopold Année : 3ème année

Capsules : 27 Niveau : 27


Balgar (Mentali) ♂

Talent : Synchro
Nature : Modeste
PV : 72 Attaque : 36 Défense : 37
Att Sp : 82 Def Sp : 56 Vitesse : 64

Je l’ai échangé lorsqu’il était qu’encore qu’un évoli. Le collectionneur voulait un Miamiasme.


Balgar essaye d’être le plus modèle de toute l’équipe. Que ce soit dans sa démarche ou dans les combats, il fait le moindre de ses gestes avec une retenue presque royale. Cependant, il a tendance à s’énerver facilement lorsqu’il rencontre quelqu’un ou un pokémon qu’il juge mal élevé. Je sais que je peux compter sur lui et, en plus, il adore que le lui brosse son pelage.


Dans l’équipe, le Mentali s’est auto-désigné comme étant le surveillant de tout ce petit monde. Spécialement craint par les Evolis quand il s’énerve, il est en parfaite harmonie avec Opala, dont il ne voit étonnamment pas les bêtises. C’est un donneur de leçon née et il pense être le meilleur dans ce domaine. Très sûr de lui, j’ai beaucoup de mal à lui faire comprendre que tout le monde ne l’écoute pas forcément. Parce qu’avec tout ça, Balgar est bornée. Il ne s'entend pas très bien avec Tannir, ce dernier l’ignorant royalement quand il prend trop de risque.


Balgar a évolué alors que nous étions sur le bateau qui nous ramenait à Johto. J’étais en train de le brosser, comme j’avais l’habitude de le faire et paf, j’avais un Mentali sur les genoux à la place d’un Evoli. C’est depuis son évolution qu’il est devenu très responsable.


Attaque
*Charge
*Mimi-Queue
*Coup D'Main
*Rugissement
*Choc Mental
*Jet De Sable
*Regard Touchant
*Météore
*Rafale Psy
*Vive-Attaque
*Morsure
*Regeneration
*Implore
*Belier
*Prescience



Illuqi (Evoli) ♂

Talent : Adaptabilité
Nature : Timide
PV : 66 Attaque : 30 Défense : 32
Att Sp : 29 Def Sp : 40 Vitesse : 37

Sauvé lors d’un début d’incendie dans un laboratoire. Il semble qu’il a été victime d’un trafic de pokémon. En effet, il portait des marques de coup et de blessures d’origine humaine.


Le plus attachant, mais aussi le plus peureux. Il n’oserait pas mettre une patte dehors si je n’étais pas là. Il n’est pas très certains de lui, chaque action sera effectuée avec beaucoup d’hésitation. Il est en plus très timide et pleure aussi facilement que moi. De temps en temps, il fait des cauchemars.


Son passé difficile l’a fait intégré dans le groupe. Prise sous l’aile de Norlia et de Tannir, ainsi que de tout leurs petits, il s’est senti très bien dans l’équipe et ne voulait pas partir à l’état sauvage. Malgré sa timidité, c’est un petit curieux qui adore regarder et apprendre auprès des autres pokémons. Il ne fera cependant jamais le premier pas pour engager la conversation et se cachera derrière les pattes d’un autre pokémon si l’approche est trop brutale.


Attaque :
*Charge
*Mimi-Queue
*Coup D'Main
*Rugissement
*Jet De Sable
*Regard Touchant
*Météore
*Vive-Attaque
*Morsure
*Regeneration
*Implore
*Belier


Rp relation 1
Rp relation 2
Rp relation 3





Sosto (Seviper ) ♂

Talent : Mue
Nature : Mauvais
PV : 76 Attaque : 64 Défense : 37
Att Sp : 59 Def Sp :33   Vitesse : 40

Capturé lors d’une sortie dans les marais Gelées, ce pokémon s’est longtemps débattu avec Balgar, mais j’ai finalement réussi à le capturer.




C’est un combattant solitaire, très sûr de lui grâce à sa taille. En effet, pour le moment, c’est le plus grand de mon équipe et le mieux équipé pour le combat. C’est également le plus gourmand, il fait absolument tout pour de la nourriture. Oui oui, plus que Tannir. En tant que dresseuse, je suis la personne qu’il respecte le plus et qu’il écoute.




Il s’isole naturellement des autres, il n’a pas envie d’être dans une famille et c’est un choix que j’ai beaucoup de mal à respecter. Pour lui, les autres sont de la nourriture potentielle ou des éléments de danger si ce sont des challengers puissants. Paradoxalement, il semble légèrement effrayé par Opala. Il n’ira pas jusqu’à lui obéir si elle se fait capricieuse, mais il n’ira pas l’embêter. Il provoque souvent Balgar en duel quand je ne suis pas là, impossible de les laisser tous les deux. Norlia, Tannir et Klaphis sont en relation neutre avec Sosto. S’il fait quelques chose qui dépasse leurs bornes genre embêter les petits Evolis, ils feront une coalition pour le calmer avec des mots ou des attaques, sinon ils le laisseront tranquille. Pour le reste, les autres Evolis semble être des jouets et il adore leur faire peurs. Pareil pour Unut. Il ignore royalement Combu, ce qui blesse beaucoup l’égo de celui-ci qui le provoque en duel, mais il se fait jeter d’un coup de Queue Poison. Bref, les confrontations sont légion depuis qu’il est là.




Attaque :
*Ligotage
*Vantardise
*Morsure
*Léchouille
*Queue-Poison
*Grincement
*Choc Venin
*Intimidation
*Crochetvenin
*Piège Venin








Dis donc… Depuis que je suis dans cette école, c’est ma cinquième séance capture ! Je commence à avoir un peu de bouteille (et je parle déjà comme une vieille). En tout cas, la première chose qu’il faut comprendre à Gardésia, c’est d’écouter les professeurs. Quand ils donnent des consignes un peu étrange, c’est souvent pour une bonne raison. Et effectivement, il était nécessaire de s’habiller léger car il faisait plutôt doux quand on était près du volcan.

Pfiou…

Pauvre de moi, j’étais en sueur. En même temps, se déplacer avec des béquilles n’étaient vraiment pas pratique mais il était hors de question que je rate une séance capture. Alors que je sois enrhumé, avec 40 de fièvre ou avec une entorse comme c’était le cas maintenant, j’irais à mes sorties captures ! Non négociable ! J’avais juste besoin d’une petite pause de temps en temps.

“Elena ? Je peux te parler quelques minutes ?”

Le professeur Angus s’était approché de moi, avec son air charismatique et son sourire naturellement charmeur. Un véritable plaisir de discuter quelques instants avec lui et j’étais aussi plutôt étonnée qu’il connait mon prénom… Quoi que je ne passe pas inaperçus lors des cours de combats. Hé ! Je veux peut-être devenir une coordinatrice, mais quand on a eu 3 badges, on a quelques réflexes !

Oui professeur ?
-Je sais que tu es une dresseuse talentueuse et que tu sais parfaitement te débrouiller, mais vu ton état, je préférerais que tu sois avec quelqu’un.
-Je comprends, je vais essayer de trouver un partenaire de sortie

Alors alors.. Qui a l’air de vouloir partir tout seul ? Arf, les gens avaient déjà commencé à partir, il fallait faire vite. Je commençais donc à remuer des béquilles afin d’alpaguer la première personne venue.

Hey ! ” Disais-je en l’interpellant “Je me présente, Elena Duval, élève de troisième année de la maison Raikou et actuellement en béquille. ” Je riais à cette petite blague ”Je voulais savoir si cela ne te dérangeait pas de faire cette sortie capture avec moi ?

Mes trois compagnons m’avaient suivi. Ils regardèrent la nouvelle avec qui j’essayais d’instaurer un dialogue, l’un la regardait avec méfiance, l’autre était un peu dubitatif et le dernier semblait très content que j’ai trouvé quelqu’un.

Ah, permet moi de te présenter l’équipe qui m’accompagne. Je te présente Illuqi, le petit Evoli un peu craintif, mais très adorable. Voici Balgar, mon Mentali… Légèrement snob, mais très docile et le petit dernier, Sosto, le Seviper bagarreur que je suis obligée de soudoyer avec de la nourriture pour qu’il reste tranquille

L’Evoli et le Mentali baissèrent respectueusement la tête, tandis que le Seviper semblait chercher des proies à se mettre sous les crocs.

Alors ? Est-ce que tu veux bien ?






MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Lun 14 Nov - 12:36 Revenir en haut Aller en bas
Entei
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org/t194-basile-nexus http://ilebrume.forumactif.org/t283-basile-nexus-c-est-par-ici-les-z-amis-c#2222


avatar
Messages : 237 Date d'inscription : 05/10/2015

DC : Aucun. Année : Deuxième année

Capsules : 24 Niveau : 19


Elena & Persille

"Le combat, c'est avant tout une question de mental."


Le volcan. Quand on embarque pour cette destination, mieux vaut être prudent. L'année précédente, Persille s'était laissée bêtement piégé par une bande d'Hélionceau très joueurs. Elle avait dû attendre que le professeur vienne la chercher. La honte. Mais cette année, la jeune Entei comptait prendre sa revanche. Son garde du corps Mysdibule et ses deux gardiens Passerouge et Sonistrelle veilleraient sur elle.

Comme la dernière fois, Persille avait pensé à ne pas trop se couvrir. Elle avait un petit pull marine avec son badge d'Entei fièrement attaché. Après les explications du professeur Angus, la jeune fille s'apprêta à partir. Elle regarda autour d'elle mais ne trouva pas Rhéa, sa Sonistrelle. Froncement de sourcils et bougonnement. Où était-elle encore passé ? Il faut dire que ce Pokémon a tendance à être tête en l'air. Persille chercha du regard tout en appelant son Pokémon. Dans le brouhaha des élèves partant en chasse, elle se demanda un instant si son Sonistrelle pouvait l'entendre. Mais une fois la majorité des camarades dispersée, l'Entei aperçu sa compagne en train de voleter, l'air de rien. Persille leva les yeux au ciel et s'approcha de la Sonistrelle. « Aller, vient Rhéa, c'est par là... » Le Pokémon fut heureux de la retrouver et accepta de la suivre sans problème. Perdue mais adorable.

Persille passa non loin du professeur qui parlait avec une élève en béquilles. C'pas malin. Mais à peine eut-elle le temps d'avancer de quelques mètres que la dite élève l'interpella. Au départ, la jeune fille voulu faire comme si elle n'avait rien entendu. Mais la pugnacité de sa camarade la rattrapa et Persille dû s'arrêter. Elle se présenta avec ce petit air de même pas peur. Un peu prétentieuse. L'accompagner ? Si ça la déranger. Oui, beaucoup. Se traîner un boulet en capture c'est pas ce qu'il y a de plus efficace. Le regard de Persille se posa sur celui du professeur qui lui adressa un sourire d'encouragement. Bof. Haussant les épaules, elle finit par lâcher un soupir et abdiqua. « Okay. »

Un Mentali, un Evoli et un Seviper. Était-ce une fétichiste des Evolis ? Persille avait eu une copine assez dingue avec ce Pokémon. Elle en avait une collection affolante. Ca l'a rendait presque attachante. Pour le moment, cette Elena semblait plutôt normale. Et quitte à supporter une compagne de capture, autant que ce soit avec un bon contact. « Persille. Et voici Rhéa, ma Sonistrelle tête en l'air... » Le Pokémon lança un regard hagard mais tellement mignon qu'il décocha un sourire à sa maîtresse. « Arès mon Passerouge et Hestia ma Mysdibule un peu protectrice... » Elle s'était d'ailleurs postée entre sa maîtresse et les Pokémons d'Elena.

« Alors ? Est-ce que tu veux bien ? »
Reprit la Raikou. Avait-elle vraiment le choix ! Persille balaya la question avec sa main et d'un signe de tête l'encouragea à prendre la route. « Qu'est-ce qui t'est arrivé ? » Demanda Persille sur un ton un peu morve. Okay. On doit se présenter un minimum, mais pas obligé d'être hyper sympathique non plus. On ne change pas son caractère pour des inconnues. Elle devrait déjà s'estimer heureuse d'avoir une aide autre que ses petits Pokémons. Un Ponyta aurait été parfait pour le coup.
© ASHLING POUR EPICODE




Together, let us be extraordinary.
MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Lun 14 Nov - 17:23 Revenir en haut Aller en bas
Raikou
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 335 Date d'inscription : 08/07/2016

DC : Agnès Léopold Année : 3ème année

Capsules : 27 Niveau : 27


Enchanté tout le monde !

Bon, elle n’avait pas l’air très contente de ma compagnie, mais je suppose qu’elle allait faire avec. J’aurais peut-être dû demander à un camarade Raikou, mais vu leurs enthousiasmes, ils étaient tous déjà partis et impossible de les rattraper dans mon état. Bon, de toute façon, il fallait perturber ses habitudes pour avoir accès à de nouvelle expérience (même si je ne souhaitais à personne d’être dans le même état que moi). Alors qu’on commençait à avancer sur la route, Persille me demandait comment je m’étais fait l’entorse.

Et ben… Lors de la dernière séance capture, mon amie qui m’accompagnait essayait d’attraper un farfuret. Ce farfuret avait volé un oeuf d’un pokémon sauvage, c’était celui d’un axoloto dont l’un de ses congénères nous accompagnait pour nous faire visiter le marais. Pendant le combat, le farfuret a lâché l’oeuf et j’ai réussi à le rattraper en vol, mais j’ai très mal atterrit sur la cheville. Du coup, entorse, mais l’oeuf n’était pas cassé. C’est le principal.

Je regardais Balgar qui avait été présent lors de l’événement et Sosto. Ce dernier m’avait tout de même rattrapé lorsque j’étais tombée dans la boue. Oui, non seulement j’avais été blessé, mais en plus, j’étais rentrée toute boueuse. Super séance capture ! Mais en y repensant, cela me faisait rire. D’ailleurs, j’en riais légèrement toute seule, mais bon, c’est mon caractère.

Alors qu’on marchait (ou qu’on béquillait, cela dépendait), on n’était tombé sur aucun pokémon. Le trajet avait été silencieux, voir pesant pour moi, mais je comprenais que certains avec besoin de calme. Bon, pensons à autre chose.

Réfléchissons, les pokémons combats avaient tendance à chercher la bagarre pour s’améliorer . Sinon, ils partaient s’entraîner dans des lieux dédiés qu’eux seuls connaissait ou alors il fallait tomber dessus par hasard. On pouvait utiliser la première méthode avant d’aller les déranger dans leurs habitats naturels.

Tu permets que j’essaye quelque chose ? On n’a pas forcément besoin d’aller loin pour trouver un pokémon. ” Je m'immobilisais un instant avant de m’adresser à l’un de mes pokémons “ Sosto ? Comment tu ferais pour provoquer un Mangriff qui se trouve sur ton territoire ?
-SEVIPER !”

Ouh, le mot qui fâche. Pas la peine de rappeler que les Sevipers et les Mangriffs ne se supportaient pas. Sosto était un pokémon sauvage. L’avantage, c’est que c’était un pokémon naturellement belliqueux qui cherchait ses adversaires pour être plus fort que leurs ennemis jurés, il connaissait donc quelques règles implicites des pokémons sauvages pour chercher des adversaires.

Il regardait en direction de la route et voilà qu’il utilisait un cri strident, typique des Sevipers, à en faire percer les tympans pour les pauvres créatures autour de lui prochent de lui. On aurait dit qu’il était en train … de les appeler.

Ah… Je m’attendais pas à ça.
HRP : 90






MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Lun 14 Nov - 17:23 Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org http://ilebrume.forumactif.org/ http://ilebrume.forumactif.org/ http://ilebrume.forumactif.org/


avatar
Messages : 492 Date d'inscription : 23/07/2015

DC : Non Crédit(s) : luciole Année : Aucune

Capsules : 487 Niveau : 100


Le membre 'Elena Duval' a effectué l'action suivante : Laissons faire le hasard.


'Lancé Pokémon' : 33
MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Lun 14 Nov - 17:33 Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org http://ilebrume.forumactif.org/ http://ilebrume.forumactif.org/ http://ilebrume.forumactif.org/


avatar
Messages : 492 Date d'inscription : 23/07/2015

DC : Non Crédit(s) : luciole Année : Aucune

Capsules : 487 Niveau : 100



Vous tombez sur un Kungfouine  femelle. Le pokémon a entendu l’appel du Seviper et elle semble vouloir accepter son défi en se présentant devant le serpent. Elle montre même à quel point elle déterminée et surtout rapide en effectuant une attaque Torgnole dans le vide. Que faîtes-vous ?
MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Mer 16 Nov - 16:11 Revenir en haut Aller en bas
Entei
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org/t194-basile-nexus http://ilebrume.forumactif.org/t283-basile-nexus-c-est-par-ici-les-z-amis-c#2222


avatar
Messages : 237 Date d'inscription : 05/10/2015

DC : Aucun. Année : Deuxième année

Capsules : 24 Niveau : 19


Elena & Persille

"Le combat, c'est avant tout une question de mental."


Hestia resta proche de Persille. Le regard à l'affut, elle se demandait comment il était possible de ne pas effrayer un Pokémon sauvage avec la troupe qu'ils étaient. Mais tant que sa maîtresse était en sécurité, c'était le principal. Arès voletait autour du groupe silencieusement. Quand à Rhéa, on la perdait presque de vue tellement elle était parti loin. Habituée à ses écarts, l'Entei n'y prit pas vraiment garde. Elle siffla un coup, ce qui attira l'attention du Sonistrelle qui s’aperçut de la distance et revint en voletant d'un air penaud. Mais sa jeune maîtresse ne lui dira finalement rien. Au bout de six mois, ça devenait ridicule de courir après. Rhéa revenait toujours.

« Et ben… Lors de la dernière séance capture, mon amie qui m’accompagnait essayait d’attraper un farfuret. Ce farfuret avait volé un oeuf d’un pokémon sauvage, c’était celui d’un axoloto dont l’un de ses congénères nous accompagnait pour nous faire visiter le marais. Pendant le combat, le farfuret a lâché l’oeuf et j’ai réussi à le rattraper en vol, mais j’ai très mal atterrit sur la cheville. Du coup, entorse, mais l’oeuf n’était pas cassé. C’est le principal. » Que dire. Digne d'un Raikou. Pleins de bon sentiment. C'était généreux et pleins de gentillesse. Mais Persille n'est pas du genre à féliciter les gens. Ce genre de comportement a d'ailleurs tendance à la dévaloriser. Elle n'aurait sûrement pas agit comme ça. La culpabilité monta en elle comme une vague. La jeune fille se carra dans ses épaules. Aucun commentaire. Se fermer était la défense la plus commune de la jeune fille.

« Tu permets que j’essaye quelque chose ? On n’a pas forcément besoin d’aller loin pour trouver un pokémon. » Ces paroles rompirent le silence. Elena se tourna vers son Seviper et lui demanda comment il agirait face à un Mangriff. Persille assista à la scène, dubitative. Ca ne dura pas très longtemps. Le cri strident du Pokémon fit grimacer Hestia, couiner Rhéa et Arès vint se fourrer dans le cou de sa maîtresse. « Mais qu'est-ce qu'il fou ! Tu peux pas lui demander de se taire ?! » Les paroles de Persille s'évanouirent dans le silence de la pleine. Et là, on vit débarquer un Kungfouine plutôt en colère. En tout cas, prêt pour la castagne. La jeune fille toisa sa camarade Raikou. « C'est une façon comme une autre d'attirer des Pokémons... » Reprenant ses esprits, la Mysdibule vint se caler devant l'Entei. Le Pokémon combat balançait ses bras dans tous les sens. Ce comportement finit d'ailleurs par faire sourire Persille. Il en était presque ridicule le pauvre.

« Rhéa ! Calme-le avec une attaque Tornade ! Maintenant ! » La Sonistrelle acquiesça et fonça sur le Kungfouine en activant ses grandes ailes vers lui. L'effet fut presque immédiat, arrêtant de battre l'air, il se roula en boule pour se protéger tant bien que mal de son agresseur. Mais Rhéa n'était pas décider à arrêter tant que sa maîtresse ne lui aurait pas dit stop. « C'est bon ! Laisse-le. » Le Sonistrelle arrêta son attaque et s'écarta du Pokémon combat recroquevillé sur lui-même. Sentant que le vent s'était calmé, il releva la tête et méfiant fini par reculer de quelques pas. «Rentre chez toi mon petit. Personne ne te veut de mal ici. » Lança Persille à l'encontre du Kungfouine. Comprenant le message, il préféra battre en retraite et éviter une autre attaque vol.

« Bon. On évite d'ameuter tous les Pokémons du coin. On a eut de la chance de ne pas se retrouver avec un troupeau de je ne sais quoi...Un seul Pokémon c'est encore gérable... » Persille leva les bras vers Sonistrelle qui vint se caler contre sa maîtresse. Une vraie peluche celle-là. Mais alors que le petit groupe reprenait ses esprits, il n'en fallut pas longtemps pour entendre des bruits de brindilles se casser. « Okay. C'est quoi cette fois ? »

© ASHLING POUR EPICODE




Together, let us be extraordinary.
MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Mer 16 Nov - 17:51 Revenir en haut Aller en bas
Raikou
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 335 Date d'inscription : 08/07/2016

DC : Agnès Léopold Année : 3ème année

Capsules : 27 Niveau : 27


J’haussais des épaules face à sa remarque. N’empêche que la technique de mon Seviper avait marché. Dans tous les cas, je me souvenais plus du nom du pokémon que l’on avait en face de nous, mais je suis persuadée que je l’avais déjà vu. C’est un type combat, intéressant pour mon équipe mais le feeling ne passait pas. C’est pour cela que je ne disais rien lorsque Persille chassait le pokémon.

Le type vol contre le type combat. Simple, mais efficace.

Sosto s’approcha de moi, l’air légèrement mécontent. Sans doute se demandait-il pourquoi il n’avait pas eu le droit de se battre alors que c’est lui qui avait provoqué le pokémon sauvage. Ma réaction fut identique, j’haussais les épaules avant de lui faire un petit signe de la tête

Ce n’est pas grave Sosto. Balgar ? Attrape une petite friandise dans mon sac pour notre pauvre petit reptile au coeur brisé.

Ni une, ni deux, un paquet de gâteau sortie du sac grâce aux pouvoirs psychique du Mentali. Ce dernier avait même pris le temps de défaire le plastique et de laisser les sucreries tomber direct dans la gueule du pokémon. Et hop, voilà comment on se faisait facilement pardonner, du moins, jusqu’à la prochaine fois.

Vu les pokémons que l’on a, je pense qu’on peut ne pas trop mal s’en sortir si on rencontre beaucoup d’un coup. On aura l’avantage du type, ce qui n’est pas négligeable. Après, tout dépends de l’expérience de l’adversaire et de la confiance qu’on a dans nos pokémons.

Alors que toute la petite troupe se remettait de ses émotions, du bruit se faisait entendre ce qui signifiait qu’un nouvel adversaire était en train d’arriver. Seul ou par groupe de six ? Difficile d’en juger, mais l’excitation du combat commençait à parcourir tout mon corps entier, me faisant presque oublier que j’avais une entorse.

On va éviter de fatiguer trop tes pokémons, je vais m’occuper de celui-là. Sosto ? Balgar ? On se tient prêt, votre adversaire approche.

Les deux pokémons se positionnèrent devant moi… Avec Illuqi qui semblait vouloir en découdre également. Que quelqu’un me pince, je crois que je suis en train de rêver.
Hrp :215






MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Mer 16 Nov - 17:51 Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org http://ilebrume.forumactif.org/ http://ilebrume.forumactif.org/ http://ilebrume.forumactif.org/


avatar
Messages : 492 Date d'inscription : 23/07/2015

DC : Non Crédit(s) : luciole Année : Aucune

Capsules : 487 Niveau : 100


Le membre 'Elena Duval' a effectué l'action suivante : Laissons faire le hasard.


'Lancé Pokémon' : 81
MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Mer 16 Nov - 18:03 Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org http://ilebrume.forumactif.org/ http://ilebrume.forumactif.org/ http://ilebrume.forumactif.org/


avatar
Messages : 492 Date d'inscription : 23/07/2015

DC : Non Crédit(s) : luciole Année : Aucune

Capsules : 487 Niveau : 100



Vous tombez sur un Debugant mâle. Ce pokémon a interrompu son entraînement en entendant le Seviper et depuis qu'il a vu votre Sonistrelle battre le Kungfouine, il a réellement envie de vous affronter. C'est donc très humblement qu'il se présente devant vous et qu'il se prépare à combattre.
MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Jeu 17 Nov - 15:30 Revenir en haut Aller en bas
Entei
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org/t194-basile-nexus http://ilebrume.forumactif.org/t283-basile-nexus-c-est-par-ici-les-z-amis-c#2222


avatar
Messages : 237 Date d'inscription : 05/10/2015

DC : Aucun. Année : Deuxième année

Capsules : 24 Niveau : 19


Elena & Persille

"Le combat, c'est avant tout une question de mental."


Voilà. L'Entei s'attira les foudre du Seviper pour avoir fait déguerpir le Pokémon combat. Le regard de Persille coula sur Sosto, un regard entendu. Quel pleurnicheur ! Qu'il soit heureux d'être ici avec une maîtresse estropiée. Elena sut calmer les ardeurs de son Pokémon poison. Arès, posé sur l'épaule de sa maîtresse à lui, imita le caprice du Seviper, ce qui fit sourire Hestia. Persille donna un coup de tête sur le côté et fit taire son Passerouge moqueur. La jeune fille n'était pas chez les Entei pour rien. Son équipe avait pris les travers de la maison.

Ce Mentali avait l'air cependant plutôt cool. Sa facilité de trouver ce paquet de sucrerie ainsi que son habilité à le donner à son compagnon firent sourire Persille. Pratique. Il redora le blason de cette équipe Raikou, qui pour le moment n'avait pas grâce aux yeux de la peste d'Entei. Oui, décidément elle commençait même à s'en vouloir d'être aussi mauvaise dans ses pensées. « Vu les pokémons que l’on a, je pense qu’on peut ne pas trop mal s’en sortir si on rencontre beaucoup d’un coup. On aura l’avantage du type, ce qui n’est pas négligeable. Après, tout dépends de l’expérience de l’adversaire et de la confiance qu’on a dans nos pokémons. » Pas faux. Les Pokémons vol qui entouraient Persille étaient la meilleure arme qu'elle puisse avoir. Et les attaques fée d'Hestia finirait par mettre un terme à n'importe quel Pokémon combat trop énervé. « ...pas faux... » Souffla la jeune fille pour se montrer polie. Pas trop tôt.

Et le bruit ce fit entendre. Un nouveau Pokémon arrivait. « On va éviter de fatiguer trop tes pokémons, je vais m’occuper de celui-là. Sosto ? Balgar ? On se tient prêt, votre adversaire approche. » Persille afficha une petite moue dubitative. Cette Elena avait certes une année de plus que l'Entei, mais cette dernière n'apprécia pas ce côté protecteur. La jeune fille a l'habitude de gérer les choses seule. Mais ayant froisser le Seviper précédemment, Persille accepta de rester en retrait. Elle recula et demanda à Mysdibule d'en faire autant. Rhéa était toujours dans ses bras, regardant autour d'elle, l'air perdue.

Et là, un Debugant. Il vint se présenter pour combattre. Punaise. Persille en avait encore à apprendre. Surtout sur les Pokémons combat. Pourquoi venir se battre ? C'était genre un honneur pour eux. Ce petit Debugant avait l'air bien plus posé que son prédécesseur. Bon. L'équipe d'Elena pour s'amuser. Et même si elle ne voulait pas l'admettre, Persille attendait de voir ce que cette équipe valait.
© ASHLING POUR EPICODE




Together, let us be extraordinary.
MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Jeu 17 Nov - 18:04 Revenir en haut Aller en bas
Raikou
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 335 Date d'inscription : 08/07/2016

DC : Agnès Léopold Année : 3ème année

Capsules : 27 Niveau : 27


Un Debugant ? C’est un honorable pokémon qui, dans mes souvenirs, passait sa vie à s’entraîner jusqu’à ce qu’il puisse évoluer. Son type combat était également intéressant mais… Nan, je ne le vois pas intégrer dans mon équipe. Et voilà, ça y est, je recommence à être difficile, mais après tout, les créatures de ce type étaient nombreuses par ici, j’allais forcément m’en trouver un qui allait me convenir.

Et à ma grande surprise, le premier qui se présentait devant lui était Illuqi, devant le regard consterné de Sosto et Balgar. Les deux adultes se retournèrent en attendant les ordres que j’allais donner.

Type combat contre type normal… C’est un défi que je relève.

VS
Mes pokémon reculèrent et le combat commença assez rapidement. Le débugant s’était jeté sur mon pokémon et il frappa le pokémon à la tête, faisant reculer l’Evoli. Ah oui ? Il voulait jouer à cela ? On va jouer.

Prépare toi Illuqi et attaque Jet de Sable !

Bluff, petite attaque de type normal qui permettait d’attaquer en premier, mais dont la précision diminuait si on continuait de l’enchainer. D’ailleurs, le Debugant semblait être au courant, il avait essayé de foncer sur l’Evoli avec ce qui m’avait semblé être une attaque Charge. Mais avec le sable qu’il reçu dans les yeux, c’est un peu lamentablement qu’il atterrit à côté de mon pokémon.

Maintenant ! Attaque Regard Touchant !

Ah, c’était presque une attaque signature pour mon Evoli. Il venait de faire la tête la plus mignonne qu’il avait, déconcertant l’adversaire qui lui fonçait dessus de nouveau, le loupant une nouvelle fois. Bon, sa précision est abaissée, son attaque aussi, il était temps de conclure ce petit match.

Attaque Météore !

Des étoiles se formèrent autour du Debugant et atterrissent directement sur lui. Et oui, c’était une attaque très pratique qui ne loupait jamais !  Les deux petits pokémons s’échangèrent encore quelques joutes, mais le pauvre Debugant touchait difficilement l’Evoli et quand il y arrivait, on sentait que son attaque n’avait pas d’impact. Il faut dire qu’il ne semblait pas connaître beaucoup d’attaque de type combat, c’était à mon avantage.

Après une autre attaque Météore, le pokémon commençait à vaciller et tomba à terre, alors que l’Evoli tenait encore sur ses quatre pattes. Et tout à coup, il y eu une lumière aveuglante qui entourait Illuqi.

Votre devient  

J’avais fermé les yeux avant de découvrir que mon petit Evoli avait un peu grandi et pris quelques couleurs. Incroyable ! Il avait évolué ! Si je m’attendais à cela … Etait-ce pour cela qu’il voulait absolument se battre ? Est-ce qu’il avait senti que c’était son moment ? Nul ne pourrait le savoir, mais la coïncidence était énorme

Wahou…

L’Evoli… Enfin je veux dire, le Nymphali se regardait un court instant avant de s’intéresser au Debugant qui avait fini par se relever péniblement. Le pokémon sauvage s’était immobilisé un instant puis avait fait un espèce de salut martial avant de sauter dans les hautes herbes et de disparaître. Illuqi pivota alors gracieusement sur lui-même et s’approcha de toute la bande, un grand sourire aux lèvres.


C’était ça que tu préparais hein ? Petit cachotier ! ” En vrai, quelques larmes étaient en train de sortir de ma joue ”Je suis si fière de toi Illuqi...
-Nymphali ! ”

Le pokémon bondissait sur lui-même, signe qu’il était content de lui avant de s’appuyer sur ma jambe valide et de laisser ses rubans sécher mes larmes. Han, il était toujours aussi gentil. Balgar semblait un peu étonné de ce changement soudain, mais cela restait une agréable surprise pour lui. Quant à Sosto, il avait bien vu qu’on l’avait une nouvelle fois pas fait combattre, donc il boudait légèrement, mais il semblait aussi très intéressé par le Passerouge de l’Entei. Intéressé dans le sens digestif.

Bon... “Je me tournais vers Persille “On peut continuer avec un pokémon fraichement évolué. Je te suis !






MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Jeu 17 Nov - 18:33 Revenir en haut Aller en bas
Entei
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org/t194-basile-nexus http://ilebrume.forumactif.org/t283-basile-nexus-c-est-par-ici-les-z-amis-c#2222


avatar
Messages : 237 Date d'inscription : 05/10/2015

DC : Aucun. Année : Deuxième année

Capsules : 24 Niveau : 19


Elena & Persille

"Le combat, c'est avant tout une question de mental."


C'était un combat véritablement intéressant. Et une véritable leçon pour Persille. Bien qu'elle savait que le type ne faisait pas tout, elle eut un exemple parfait d'une très bonne maîtrise de ses attaques afin de déstabiliser l'adversaire. Persille se retrouva donc à admirer l'équipe qu'elle considérer il y a quelques secondes comme sans intérêt. Mais la suite aller sûrement achever son orgueil. L'Evoli évolua en Nymphali. Nymphali, une évolution qui a besoin du bonheur pour se déclencher. Une évolution qui démontre un comportement du maître Pokémon au plus proche de son équipe. En gros, Elena avait montrer à son Evoli suffisamment d'amour et de respect pour qu'il décide d'évoluer. « eh bah... » La voix de la jeune fille se perdit dans la nature.

Debugant se releva et salua son adversaire avant de disparaître dans les grandes herbes. Nymphali se retourna alors, de toute sa hauteur, fière de lui. Et il pouvait. En tout cas, c'est ce que pensait Persille à ce moment là. Voyant Elena accueillir son ami, elle aperçut les yeux humides dans un mouvement de tête. Un sentiment étrange envahi la jeune Entei. De l'empathie ? Naan. Impossible. Le cœur de l'adolescente n'était donc pas fait que de glace. « Bon...On peut continuer avec un pokémon fraichement évolué. Je te suis ! » Elle réveilla sa camarade en admiration. Vite. Il fallait effacer ces yeux humides. Passant un coup de bras sur son visage en se tournant légèrement, la jeune fille acquiesça sans un bruit tout en relâchant Rhéa.

Le Sonistrelle s'envola et fut suivi dans son sillage par Arès. A l'affut d'un nouveau Pokémon, ils surveillaient les alentours. D'un coup, Arès revint rapidement devant Persille. « Passe-Passerouge ! » Froncement de sourcils. Son regard passa en arrière plan et elle le vit. Ce nouveau combattant à la recherche d'un adversaire.

HRP : 64
© ASHLING POUR EPICODE




Together, let us be extraordinary.
MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Jeu 17 Nov - 18:33 Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org http://ilebrume.forumactif.org/ http://ilebrume.forumactif.org/ http://ilebrume.forumactif.org/


avatar
Messages : 492 Date d'inscription : 23/07/2015

DC : Non Crédit(s) : luciole Année : Aucune

Capsules : 487 Niveau : 100


Le membre 'Persille Lepton' a effectué l'action suivante : Laissons faire le hasard.


'Lancé Pokémon' : 84
MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Ven 18 Nov - 10:17 Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org http://ilebrume.forumactif.org/ http://ilebrume.forumactif.org/ http://ilebrume.forumactif.org/


avatar
Messages : 492 Date d'inscription : 23/07/2015

DC : Non Crédit(s) : luciole Année : Aucune

Capsules : 487 Niveau : 100



Vous tombez sur un Debugant mâle. Vous voyez bien que ce n'est pas celui que vous venez d'affronter, celui-ci est en pleine forme. Comme l'autre pokémon, il s'approche de vous, se présente et s'apprête à vous affronter. Que faîtes-vous ?
MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Ven 18 Nov - 11:06 Revenir en haut Aller en bas
Raikou
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 335 Date d'inscription : 08/07/2016

DC : Agnès Léopold Année : 3ème année

Capsules : 27 Niveau : 27


Est-ce moi où… Persille avait pleuré ? Je n’étais pas sûre, mais en tout cas, elle me semblait touché par la scène. Je n’avais pas pu laisser échapper un sourire lorsqu’elle avait commencé à se tourner pour ne faire je ne sais quoi. Pas de soucis, je ne ferais aucune remarque, ce n’était pas du tout dans mes intérêts de la gêner. C’était tout de même rigolo.

Ses pokémons vols commencèrent à partir à la recherche d’un autre adversaire. Ils ne mirent pas longtemps à revenir et à peine le Passerouge se présentait devant sa dresseuse qu’un autre Debugant se présentait respectueusement devant nous. Je regardais Persille pour savoir ce qu’elle souhaitait faire, mais cette fois, Sosto se présenta avant tout le monde

VS

D’accord Sosto. Celui-là est pour toi “ Je me tourne vers Persille “Je te laisse le prochain, promis.

Et le Debugant appliqua exactement la même technique que son congénère. Il utilisait une attaque Bluff, ce qui eut le don d’énerver le Seviper après que sa peur ce soit apaisée.

Attaque Grincement !

Grincement, attaque qui ne faisait pas mal, mais qui préparait un K.O bien placé. Parce que, soyons d’accord, Sosto était beaucoup plus fort physiquement que Illuqi (quand il était encore un évoli). Grincement avait la propriété de diminuer énormément la défense de l’adversaire. En plus, l’attaque charge du Debugant semblait ne faire aucun effet sur le Seviper qui semblait même en rire

Attaque Queue-Poison !

La queue du pokémon se chargea de poison et le pauvre Debugant se le prie en pleine face.Ouh… Coup critique. Cela doit faire mal. Tellement que le pokémon avait littéralement volé dans les airs après avoir encaissé le coup et qu’après une minute, il n’était toujours pas revenue. Le Seviper considérait que sa victoire était acquise et c’est presque en se pavanant qu’il revenait vers nous

Bien joué Sosto !
-Seviper !”

Il devait être content, il avait enfin combattu un adversaire et encore mieux : il devait penser qu’il l’avait tout de même humilié. Deux attaques pour mettre K.O un adversaire, c’était rapide, même pour les pokémons sauvages.

Je regardais l’horizon, le soleil commençait à descendre dangereusement et il fallait penser à rentrer.

Je pense qu’on peut encore rencontrer un dernier pokémon sauvage avant de retourner à Gardésia.






MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Sam 19 Nov - 8:54 Revenir en haut Aller en bas
Entei
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org/t194-basile-nexus http://ilebrume.forumactif.org/t283-basile-nexus-c-est-par-ici-les-z-amis-c#2222


avatar
Messages : 237 Date d'inscription : 05/10/2015

DC : Aucun. Année : Deuxième année

Capsules : 24 Niveau : 19


Elena & Persille

"Le combat, c'est avant tout une question de mental."


C'était de bonne guerre. Sorti avait mérité son combat. Et l'arrivée d'un second Debugant lui permis de se défouler. Ce Pokémon combat était probablement plus fort que son précédent, mais le Seviper, orchestré par Elena, si venir à bout de son adversaire. Décidément, une équipe plutôt impressionnante. La jeune Persille se demanda si elle aurait osé lui demander un combat. Pour savoir. Si elle pouvait s'en sortir aussi bien. Mais la peur de l'échec fut trop importante et elle résista à l'envie d'ouvrir la bouche.

Seviper gagna donc et revint fièrement auprès de sa maîtresse. Cet air fit sourire l'Entei qui regarda le Pokémon se pavaner. « Je pense qu'on peut rencontrer un dernier Pokémon sauvage avant de rentrer à Gardésia. » Persille acquiesça une nouvelle fois. Le soleil tendait à se coucher et la nuit arrivait plus vite que prévu ces derniers temps. L'hiver à notre porte. Reprenant la marche, Persille se demanda si elle devait lui dire quelque chose. De gentil, entendons nous bien. Elle avait apprécié ces combats et le comportement de son aînée. Mais lui dire serait-il faire preuve de faiblesse ? Tant pis. « Tes combats étaient vraiment cool... » Souffla-elle. À peine audible. Elle ne chercha pas à répéter. Pas le temps de toute façon car c'est cette fois-ci Hestia qui s'arrêta net. Un nouvel adversaire dans le coin ?

La Mysdibule fixait les haute herbe. D'un mouvement rapide, Persille attrapa Rhéa qui continuait à voler l'air de rien. Le Sonistrelle étouffa un cri et s'attira les foudres d'Hestia. Arès était au-dessus du Mysdibule, attendant l'adversaire de pied ferme.

HRP : 34
© ASHLING POUR EPICODE




Together, let us be extraordinary.
MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Sam 19 Nov - 8:54 Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org http://ilebrume.forumactif.org/ http://ilebrume.forumactif.org/ http://ilebrume.forumactif.org/


avatar
Messages : 492 Date d'inscription : 23/07/2015

DC : Non Crédit(s) : luciole Année : Aucune

Capsules : 487 Niveau : 100


Le membre 'Persille Lepton' a effectué l'action suivante : Laissons faire le hasard.


'Lancé Pokémon' : 80
MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Sam 19 Nov - 10:10 Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org http://ilebrume.forumactif.org/ http://ilebrume.forumactif.org/ http://ilebrume.forumactif.org/


avatar
Messages : 492 Date d'inscription : 23/07/2015

DC : Non Crédit(s) : luciole Année : Aucune

Capsules : 487 Niveau : 100



Vous tombez sur six Debugants mâles. C'est un petit groupe de pokémon qui a l'habitude de s'entraîner ensemble et qui semble vouloir vous affronter tous ensemble, surtout après la défaite de leurs congénères. Ils se présentent devant vous et se préparent au combat. Que faîtes-vous ?
MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Sam 19 Nov - 10:16 Revenir en haut Aller en bas
Raikou
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 335 Date d'inscription : 08/07/2016

DC : Agnès Léopold Année : 3ème année

Capsules : 27 Niveau : 27


Alors qu’on reprenait tranquillement notre route, j’avais cru entendre quelque chose provenant de la part de Persille. Malheureusement, j’avais été trop concentré par le fait d’avancer sur mes béquilles que je n’avais pas entendu, mais on dirait qu’Illuqi et Sosto avaient entendu vu qu’ils lâchèrent tous les deux un petit cri de joie, comme s’ils approuvaient quelque chose.

Je suis désolée, je n’ai pas entendu ce que tu as dit. Tu peux répéter ?

Pas le temps de savoir, le Mysdibule de l’Entei s’était arrêté d’un coup, remarquant que les hautes herbes avaient commencé à s’agiter. Tous les pokémons se tenait prêt à combattre et surprise, il n’y eu pas un, mais une petite troupe de Debugant qui sortirent des fourrées. Ah oui en faîte… Depuis tout à l’heure, ils étaient en train de faire la queue ou quoi ? Je n’avais pas pu m’empêcher de rire à cette pensée, avant de redevenir sérieuse.

Tu penses que tu as besoin d’un petit coup de main ou cela devrait aller ? Généralement, les pokémons qui se déplacent par petit groupe ne sont pas très fort, mais leurs attaques répétitives peuvent te mettre en difficulté. Si tu as un pokémon qui possède une attaque qui peut toucher plusieurs adversaires, ce serait le meilleur choix.

En plus, à coup sûre ils vont utiliser Bluff pour la bloquer dès le départ, donc son pokémon allait devoir encaisser au moins une attaque.Dans le pire des cas, je pouvais toujours reprendre le relais avec un Balgar en pleine forme et un Sosto à peine abimé.

Réfléchissons un peu, quel pokémon elle pourrait choisir ? Vu que les Debugant qu'on avait affronté ne possédait pas d'attaque de type combat, elle pouvait le sortir sans trop de difficulté. Son type acier résisterait naturellement au attaque de type normal et son pokémon pourrait s'occuper des créature sauvage un par un. Pour moi, cela semblait être une bonne option.






MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Mer 30 Nov - 20:29 Revenir en haut Aller en bas
Entei
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org/t194-basile-nexus http://ilebrume.forumactif.org/t283-basile-nexus-c-est-par-ici-les-z-amis-c#2222


avatar
Messages : 237 Date d'inscription : 05/10/2015

DC : Aucun. Année : Deuxième année

Capsules : 24 Niveau : 19


Elena & Persille

"Le combat, c'est avant tout une question de mental."


« Je suis désolée, je n’ai pas entendu ce que tu as dit. Tu peux répéter ? » Elle n'avait pas entendu. Persille eut un moment de solitude. Elle se sentit pendant quelques secondes très mal. Elle ne voulait pas répéter. Hors de question. Il fallait passer à autre chose. Rapidement. Mais heureusement, Hestia lui sauva son orgueil. Elle alerta le groupe qu'un danger arrivait. Se plaçant devant sa maîtresse, Mysdibule attendait de pied ferme le prochain Pokémon.

Enfin le prochain Pokémon n'est pas le qualificatif le plus adapté. Puisque c'est bien un groupe entier de Debugant qui débarqua devant les élèves et leurs équipes respectives. Persille recula d'un pas, presque impressionnée par ce groupe de petit combattant.  « Tu penses que tu as besoin d’un petit coup de main ou cela devrait aller ? Généralement, les pokémons qui se déplacent par petit groupe ne sont pas très fort, mais leurs attaques répétitives peuvent te mettre en difficulté. Si tu as un pokémon qui possède une attaque qui peut toucher plusieurs adversaires, ce serait le meilleur choix. » La proposition et le conseil d'Elena était tout à son honneur. La douceur et l'empathie de la jeune Raikou forçait le respect. Mais hors de question de laisser voir des failles. L'Entei parut affectée par la proposition de sa camarade. Comme si elle ne pouvait pas se débrouiller toute seule ! Haussant les épaules, elle se tourna vers les Pokémons combats, les poings serrés. L'air de rien, la jeune fille n'était pas très à l'aise.

Bon. C'était pas le moment de se laisser aller. Le visage de Persille se ferma. Réfléchissant à sa tactique, les idées fusaient. Elle voulait donner une leçon à cette équipe de Debugant et montrer à Elena qu'elle savait se battre. « Hestia, allons-y pas un Doux Parfum ! Rhéa attaque Ultrason ! » On commençait fort, avec des attaques pour décontenancer les combattants. Mysdibule s'avança donc face au petit groupe et lança son attaque Doux Parfum. En face, deux Débugant sur cinq se sentirent vaporeux. Rhéa s'avança à son tour et enchaîna avec l'Ultrason. Il rendit confus deux autres Debugant. Mais le dernier échappa aux premières attaques et lança un attaque Bluff sur Rhéa. Il avait jugé la Sonistrelle dès le premier regard. Le Pokémon vol se prit l'attaque en pleine face et partit en arrière, se cachant presque derrière Persille. Celle-ci leva les yeux au ciel. Ridicule. « Arès, occupe-toi de ce petit malin ! Attaque Pic-Pic ! » Le Passerouge vengeur voleta rapidement et fonça sur le Debugant. Croisant ses bras, il encaissa le coup. « Hestia, Vent Féérique ! » Mysdibule obéit et chargea sur ceux qui ne pouvait esquiver cette attaque. Ils la reçurent en pleine face.

Persille se tourna vers Rhéa, toujours derrière elle. Son regard se voulait ferme. Mais on la voyait agacée. « Allez ma grande ! Faut t'y remettre là ! » Mais la Sonistrelle balança la tête de droite à gauche. Négatif. Persille lui lança de gros yeux mais il fallait se tourner vers le combat. Se tournant vers le reste de son équipe, elle vit Arès, toujours à attaquer sa cible, mais il commençait à fatiguer. Ses coups se faisant moins forts et moins précis. « Tu vois, bourrique ! Tu laisses tes potes dans la mouise... » Souffla la jeune fille entre ses dents. Sonistrelle se carra et finit par partir. Tout simplement. « C'EST CA ! CASSES-TOI ! J'AI PAS BESOIN DE TOI ! » Hurla Persille, hors d'elle. Ce n'était pas la première fois que Rhéa faisait preuve d'hypersensibilité, sa maîtresse finissait toujours pas s'excuser. Mais pour le coup, l'équipe se retrouvait bien amoindrie. Tant pis.

La jeune Entei évitait le plus possible le regard d'Elena. Elle le sentait sur elle, comme un couperet. Jugement sévère de son aînée. Mais le combat n'était pas fini. Et Persille connaissait suffisamment ses deux autres Pokémons pour leur faire entièrement confiance. « Arès, arrête là ! Enchaine avec Hâte ! » Le Passerouge fut soulagé d'en finir avec son attaque. Il laissa tout de même son adversaire bien amoché. « Hestia, termine-le avec Vent Féérique ! » Une attaque fée, toujours efficace contre les Pokémons combats. Mysdibule obéit et mit finalement KO le petit Debugant. Plus que quatre. Et plutôt en mauvais état. Arès avait reprit un peu de force et surtout de la rapidité. Son vol se faisait plus pressant et il attendait les ordres impatiemment. En face, quatre Pokémon combat en mode charge. Trop facile. « Hestia, esquive et enchaîne avec Rugissement. Arès, c'est parti pour une autre slave de Pic-Pic ! » Le combat s'enchaîna. Mysdibule évita trois Debugant mais se heurta au dernier. Elle encaissa le coup. Persille se mordilla la lèvre inférieure. « Allez ma grande...Tiens le coup... » Ses paroles étaient imperceptibles. Mais elle les ressentait au plus profond d'elle. Hestia se redressa et lança Rugissement. Arès était déjà sur ses Debugants. Impossible à chopper, il rendait fou les Pokémons combats. « Hestia, termines-les avec Vent Féérique ! » Mysdibule, un peu revancharde, profita de la déconcentration des Debugant pour envoyer boulet le reste du petit groupe. Voilà. Combat fini. L'équipe de Persille s'en sortait fatiguée mais vainqueur.

Persille se retourna vers Elena, un petit sourire aux lèvres. « Voilà ! » Le groupe de Pokémon combat se redressa et s'inclinèrent devant leurs adversaires. Arès se posa sur l'épaule de Persille et répondit par un geste bref de la tête. Hestia sourit à ses adversaires et d'un large mouvement s'inclina aussi. Et puis Rhéa revint à l'esprit de la jeune élève qui sentit la colère monter en elle. Son Sonistrelle avait abandonner son équipe. Et le jour qui commence à tomber. « Il va falloir retrouver Rhéa avant de rentrer... » Lança Persille d'un air nonchalant.

© ASHLING POUR EPICODE




Together, let us be extraordinary.
MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Jeu 1 Déc - 7:15 Revenir en haut Aller en bas
Raikou
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 335 Date d'inscription : 08/07/2016

DC : Agnès Léopold Année : 3ème année

Capsules : 27 Niveau : 27


“Nymphali !”

Son ruban accroché à mon poignet, je regardais Illuqi qui affichait une mine toute penaude. Le départ du Sonistrelle et la violence des mots de Persille lui avait foutu un sacré coup de cafard, mais il avait décidé de décrocher ses rubans sensoriels de mon bras et de s’élancer pour suivre le pokémon volant. Et non, je n’avais rien fait pour le retenir, je sentais que sa décision était juste.

Je devais avouer que moi aussi, cela m’avait mise mal et à l’aise et aussi légèrement surprise. Le combat avait pourtant si bien débuté, dans une stratégie plutôt bonne avec des attaques groupés, mais un coup de Bluff avait suffi pour que le pokémon volant face demi-tour pour se cacher et après, il était parti.

“Tali. Mentali.
-Sevi. Sevi Seviper.”

Pas besoin de traduction, je savais déjà ce qu’il pouvait penser. Si le Nymphali avait une capacité d’empathie sur-développé, Balgar, lui, ne comprenait pas pourquoi le Sonistrelle n’avait pas obéi aux ordres, cela lui aurait évité que sa dresseuse lui crie dessus. Concernant Sosto, je pense qu’il trouvait que Rhéa était très lâche. Quant à moi… Je ne préférais pas donner mon avis.

Le combat se finit par une salutation de chacun des adversaires avant que chacun ne décide de retourner chez soi. Enfin, jusqu’à ce que Persille remarque qu’il fallait tout de même qu’elle retrouve son pokémon.

C’est sûr qu’en lui disant de partir et en lui précisant que tu n’avais pas besoin d’elle, ta Sonistrelle ne va pas rentrer d’elle-même.

Ma voix était devenue dure. Non, je ne pouvais pas être d’accord avec ce genre de comportement. Ce n’était pas comme ça qu’on élevait un pokémon. Mais… On faisait tous des erreurs et on était à l’école pour apprendre, alors, en espérant que le pokémon ne se soit pas définitivement carapater, il était encore temps pour Persille de comprendre pourquoi son comportement comportait un problème.

Si ton passerouge n’est pas trop fatigué, il pourrait voler pour voir s’il ne verrait pas ton pokémon ou Illuqi.
-Mentali !”

Balgar essayait d’attirer mon attention et il avait bien raison. Mon pokémon avait vu des étoiles lancées à intervalle régulier dans le ciel qui ressemblait beaucoup à une attaque Météore et avec la nuit qui commençait à tomber, on les voyait encore plus. C’est une bonne idée pour les concours.

On dirait qu’Illuqi n’est pas très loin. Balgar, tu peux lui répondre ?
-Li !”

Je refermais ma poigne sur mes béquilles et avançait en direction des étoiles tandis que Balgar envoyait lui aussi des attaques Météores pour montrer à Illuqi qu’ils avaient bien reçu son message. Du moins, si c’était lui.

Un petit trajet plus tard et on s’approchait de plus en plus de cette colonne luminescente. J’espère que Rhéa était avec lui car je commençais à fatiguer, j’étais tout en sueur ! Cela ne m’empêchait pas d’appeler mon pokémon

Illu...qi ? I...llu...qi ?
-Nymphali !”

Le pokémon rose sautait joyeusement vers nous et s’appuya sur ma jambe valide pour venir caresser sa tête contre mon ventre. Han, il est vraiment trop mignon, j’irais même jusqu’à dire que c’est le plus adorable de mon équipe. Enfin, il l’a toujours été, mais c’était encore plus flagrant depuis son évolution.

Tu… *Je reprenais mon souffle* Tu sais où est ...Rhéa ?
-Nymphali.”

Il orienta alors ses rubans dans la direction d'où il était sorti, mais je préférais ne pas prendre les devants pour une fois. Ce n'était pas mon pokémon après tout, alors, qu'il soit effectivement là-bas ou pas, je n'avais pas la priorité pour le découvrir.






MessageSujet: Re: Le combat, c'est avant tout une question de mental Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


Le combat, c'est avant tout une question de mental
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» "Les études avant tout!"
» Question Fimo
» Boite a Question : BAQ
» Retour pour le meilleur mais avant tout pour le pire è_é
» (m) Patricien ₪ frère, cousin, neveu, mais avant tout un Claudii

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ilebrume. :: Ile Brume :: Sud :: Volcan Andesine-
Sauter vers: