Gardésia, ce nom raisonne à vos oreilles. Vous venez de recevoir votre formulaire d'inscription. Vous êtes accepté ! La rentrée prochaine s'annonce prometteuse. Vous intégrez la nouvelle école du grand Zéphir Papinus. Il paraît qu'il a déjà rencontré des Pokémons Légendaires...Il paraît aussi qu'il a réussi à s'entourer des meilleurs dresseurs et coordinateurs pour enseigner les élèves, vous enseigner. Le ferry, qui vous emmène sur la mystérieuse Ile Brume, se situe à Irisia, au sud de Jotho. Il faudra donc bien vous préparer avant d'embarquer pour une année entière à Gardésia. Et ce n'est que le début ! Cinq années de formation intense vous attendent. Une nouvelle vie, des Pokémons, des nouveaux amis...Préparez-vous à passer les meilleures années de votre vie ! Bienvenue à Gardésia.
Règlement Contexte
Groupes Bottin
FAQ Partenariats
Tops Sites



La suite des prédéfinis...
Le forum est l'entière propriété intellectuelle de ses administrateurs. Tout plagiat est strictement interdit. L'idée d'école Pokémon étant libre, nous veillerons sur les textes, le design/codage et les prédéfinis.
Optimisé sous .



 

Partagez|

La colère de la nature - feat. Aline & Basile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: La colère de la nature - feat. Aline & Basile Lun 15 Aoû - 17:16 Revenir en haut Aller en bas
Entei
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org/t194-basile-nexus http://ilebrume.forumactif.org/t283-basile-nexus-c-est-par-ici-les-z-amis-c#2222


avatar
Messages : 237 Date d'inscription : 05/10/2015

DC : Aucun. Année : Deuxième année

Capsules : 24 Niveau : 19


Aline & Basile

"La colère de la Nature."
Ce matin, c'était comme un matin d'hiver mais en plus chaud. Bizarre comme temps. Mais ça pouvait s'expliquer si on portait notre regard vers le volcan Andésine. De la fumée sortait de son chapeau et redescendait sur l'île, chauffant ainsi l'école mais donnant un épais brouillard peu pratique pour les balades. Enfin pas pour tout le monde. C'est le temps favori de Rhéa, la Sonistrelle du jeune Basile. En fait, depuis la rentrée, elle n'appréciait sortir que dans des temps couverts. Pauvre d'elle, le Pokémon n'était pas encore bien habitué à la lumière du soleil et refusait bien souvent de sortir de sa Pokéball. Mais à force d'effort et de patience, Basile commençait à apprivoiser Rhéa et à apprécier le Pokémon dragon. La finesse de son regard et l'intelligence qu'elle renfermait. En fait, plus le temps passait, plus la jeune adolescent comprenait ce qui liait avec une si grande intensité les relations entre son aînée et ses Pokémons.

On était en fin de journée, après un cours sur la botanique, Basile rentrait des serres avec ses camarades. Chacun partait dans une direction différente. L'Entei était plutôt heureux de voir Rhéa s'épanouir ainsi. Il tarda donc le pas exprès, regardant le Pokémon avec tendresse. Elle était vraiment attachante et regorgeait de beaucoup de subtilité. Ses grandes oreilles cherchant les ultrasons et son regard perçant. D'ailleurs, à un moment donné, le regard du Pokémon croisa celui de son maître.

Soniii !!

Lança-t-elle d'un coup. Basile sursauta mais ne pu éviter le choc. Il se cogna dans une masse pas très grande qui tomba comme lui au sol. Relevant la tête, il aperçu une chevelure châtain et un regard ambre. En première année, la jeune fille était de Suicune au vue de son badge. Et Basile se souvient l'avoir déjà vu dans des cours communs.

Pardon !

La voix du jeune garçon se perdit dans l'air. Il se releva et tendit la main à la jeune fille. Même s'il était chez les Entei, ça n'empêchait pas Basile de respecter les autres maisons. A ce moment la, on entendit un bruit sourd venant d'un peu partout en fait. Comme ci ça raisonnait dans la vallée. Et pour cause, le regard de Basile fut attiré par le volcan qui venait de cracher une épaisse fumée noir. Bon, déjà qu'ils ne voyaient pas grand chose, mais là, ça serait pire.

Sonistrelle.

La Pokémon chauve-souris vint se poser à côté de Basile en le regardant bizarrement. Elle n'était pas très confiante devant ce nouveau mouvement de la part du volcan. Mais si les élèves étaient ici, c'est bien que les lieux étaient sur non ?
© ASHLING POUR EPICODE




Together, let us be extraordinary.
MessageSujet: Re: La colère de la nature - feat. Aline & Basile Lun 15 Aoû - 18:54 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur http://akari-chan.ek.la


avatar
Messages : 255 Date d'inscription : 02/08/2016

DC : None Année : Première

Capsules : 189 Niveau : 12


La colère de la nature - Basile Nexus

Bien que la météo et le volcan semblaient s’être faits passer le mot pour faire des leurs, Aline et Arakdo, comme tous les étudiants de Gardésia, avaient bien été obligées de se rendre en cours. Cela n’était pas vraiment au goût de la jeune fille, car la buée que l’humidité de la brume venait poser sur ses lunettes n’était pas vraiment la bienvenue. C’était bien simple : à l’extérieur, elle effectuait une bonne partie de ses déplacements à l’aveugle. Heureusement, Dodo était là. N’ayant pas envie de perdre sa maîtresse des yeux par un temps aussi difficile, elle restait sagement perchée dans son écharpe, l’avertissant dès qu’un obstacle se dessinait à sa vue. Enfin, la plupart du temps.

Patatras ! Alors qu’elle marchait tranquillement, quelque-chose entra en collision avec elle. Ou plutôt, quelqu’un. Qui était accompagné d’un Sonistrelle plutôt agitée. La personne s’excusa platement, et l’aida même à se relever.

- Ce n’est rien, répondit-elle.

Sa vision ne l’aidant pas grandement, il lui fallut un moment pour réaliser qu’il s’agissait d’un Entei, en première année lui aussi. Mais ils n’eurent pas le temps de faire les présentations : au loin, le volcan grondait ! Dodo se pelotonna dans son écharpe, et se blotti très fort contre le cou d’Aline. La pauvre petite boule était terrorisée ! Il faut dire que la Suicune n’était pas franchement rassurée non plus…

Après un très court moment de flottement, elle demanda, inquiète :
- C’était quoi, ça ?! C’est normal un truc pareil ? J’ai beau être chez les Suicune, je n’en ai jamais entendu parler…

Le moment n’était peut-être pas idéal pour faire de l’ironie, mais bon. Elle doutait que le garçon qui se trouvait devant-elle ait une réponse… Après tout, ils n’étaient que des premières années, l’un comme l’autre. Malgré tout, elle n’avait que très peu envie de finir enterrée sous des kilomètres de cendres façon Cramois’ile.

- Ce qui est sûr, c’est que c’était pas sur la brochure… On nous aurait sûrement prévenus si…

Aline n’eût pas le temps de finir sa phrase, dont l’objectif principal était de la rassurer elle-même. Le volcan se manifesta à nouveau, et le panache de fumée noire gagna en épaisseur. Si tout ça ne se calmait pas rapidement, ils allaient bientôt se retrouver dans le noir complet, ou pas loin… Pour elle, c’était déjà bien le cas, et elle n’était pas très enthousiaste à l’idée de voir des cendres se mêler à la tambouille qui s’opérait sur ses lunettes. La réaction de Dodo n’était pas non plus pour la rassurer… D’ailleurs, si l’adolescente s’était vue, elle aurait pu constater que son teint s’était lui aussi éclaircit.

- On ferait mieux de se rapprocher des bâtiments avant qu’on y voie plus rien, juste au cas où ? Suggéra-t-elle, en jeta un coup d’œil pas vraiment utile en direction du ciel. Au fait, moi c’est Aline, et la chose dans mon écharpe, c’est Arakdo !

Peut-être qu’il allait la trouver bizarre de faire une présentation expresse dans un moment pareil ; mais Aline trouvait ça encore plus étrange de parler à quelqu’un sans même connaître son nom.


Dodo l'Arakdo qui dort sur le dos
(Je suis à Suicune juste parce que j'ai des lunettes)
ドドレミ~ハソル~ラシドド~

MessageSujet: Re: La colère de la nature - feat. Aline & Basile Mar 16 Aoû - 17:23 Revenir en haut Aller en bas
Entei
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org/t194-basile-nexus http://ilebrume.forumactif.org/t283-basile-nexus-c-est-par-ici-les-z-amis-c#2222


avatar
Messages : 237 Date d'inscription : 05/10/2015

DC : Aucun. Année : Deuxième année

Capsules : 24 Niveau : 19


Aline & Basile

"La colère de la Nature."
Alors que la jeune fille acceptait les excuses de Basile, le volcan fit encore des siennes. Sonistrelle s'était donc rapproché du jeune Entei. Il baissa les yeux vers Rhéa et eut le réflexe de se pencher pour la prendre dans les bras. Ce qu'elle accepta sans broncher. Il y a encore un mois à peine, ce genre de relation était bien compliquée entre les deux protagoniste. L'un etait plutot gauche avec le Pokémon, le second ne savait pas vraiment comment appréhender son nouveau maître. Mais maintenant, Rhéa avait le réflexe de se rapprocher de Basile quand elle ne se sentait pas en sécurité, ce qui était plutot encourageant.

C’était quoi, ça ?! C’est normal un truc pareil ? J’ai beau être chez les Suicune, je n’en ai jamais entendu parler…

La jeune fille avait reprit la parole. Son Arkado avait disparu sous l'écharpe de la Suicune et son ton peu rassuré semblait confirmer qu'elle aussi aurait aimé son blottir dans l'écharpe de quelqu'un.

C'est une île avec un volcan...je pense que ça doit être normal...après je pense pas que l'école fut créée ici par hasard...

Lança gentiment Basile. Son ton se voulait rassurant mais on pouvait peut être desseller malgré lui une pointe d'ironie. Basile n'avait pas peur. En fait, il était certain que si quelque chose se passait, les professeurs avaient tout prévu pour garder les élèves en sécurité.

Ce qui est sûr, c’est que c’était pas sur la brochure… On nous aurait sûrement prévenus si…

Le volcan décida de couper la parole à la Suicune et recracha une nouvelle foi un panache de fumée noire. Au delà de la peur, Basile était plutot pragmatique et il se rendait bien compte d'une chose, l'air commençait tout de même à manquer légèrement. Mais avant qu'il n'ait pu dire quoique ce soit, l'adolescente reprit la parole.

On ferait mieux de se rapprocher des bâtiments avant qu’on y voie plus rien, juste au cas où ? Au fait, moi c’est Aline, et la chose dans mon écharpe, c’est Arakdo !

Basile acquiesça tout en regardant avec un petit sourire l'Arakdo caché sous l'écharpe.

Moi c'est Basile, et c'est Rhéa.

Répliqua simplement l'Entei en montrant d'un geste de bras le Pokémon qu'il avait dans les bras. La Sonistrelle leva ses grands yeux vers Aline et lui fit ce qu'on pouvait déduire comme un sourire, un signe d'approbation et de bonjour.

Allons-y...

Reprit le jeune garçon en reprenant la marche.

Pour moi, on a rien à craindre...mais...

Alors qu'il n'avait pas fini sa phrase, un bruit strident suivi d'un mouvement d'aile impressionnant se fit entendre au-dessus de leur tête. Un regard vers le ciel laissait deviner une ombre plutot imposante semblant secouer ce qui devait être ses ailes. Le regard de Basile croisa celui d'Aline. La curiosité et l'excitation d'un probable Pokémon légendaire passèrent bien au-dessus de la peur du jeune garçon. Il voulait savoir ce qui se cachait derrière ce brouillard.
© ASHLING POUR EPICODE




Together, let us be extraordinary.
MessageSujet: Re: La colère de la nature - feat. Aline & Basile Ven 26 Aoû - 13:45 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur http://akari-chan.ek.la


avatar
Messages : 255 Date d'inscription : 02/08/2016

DC : None Année : Première

Capsules : 189 Niveau : 12


La colère de la nature - Basile Nexus

De simples mais relativement amicales présentations faites, un nouveau bruit se fit entendre : mais celui-ci était différent. Leurs regards se croisèrent tandis qu’une chose ressemblant à un Pokémon gigantesque passa au-dessus d’eux. Basile semblait aux anges. Aline n’en avait jamais vu de cette taille, à part dans les livres. Et si il y’avait une chose qu’ils lui avaient appris, c’est que si on rencontrait un Pokémon dans ce genre de contexte, il y avait peu de chances qu’il soit ordinaire. Même si il n’était pas légendaire et en admettant qu’ils arrivent à le trouver, ils ne seraient pas déçus du voyage. Bien que très impressionnée, la jeune fille avait très envie de voir de quoi il s’agissait : c’était autre chose que les piafabecs ou les obalies qui peuplaient le domaine !

- Il est parti par là-bas, indiqua Aline en désignant l’opposée de l’Académie. Si on se dépêche, on peut peut-être le rattraper malgré le brouillard ! Enfin, si tu es d’accord, bien sûr.

À cette question qui ne lui était pourtant pas destinée, Dodo laissa échapper un « Dodooooo ! » très désapprobateur. La Suicune tenta de la rassurer en lui expliquant qu’elle avait de bonnes raisons de penser que les caprices de la météo étaient dus à ce mystérieux Pokémon ; mais l’Arakdo ne sembla pas convaincu et se contenta de lui répondre par un regard boudeur.
Sans plus de formalités, elle se remit à marcher, dans le sens opposé cette fois. Elle n’était pas rassurée et n’y voyait pas grand-chose, ce qui ne donnait pas à sa démarche très fière allure. Il y’a des jours comme ça, où elle regrettait franchement que son Pokémon n’aie pas anti brume. Mais, remontée comme elle était, ce n’était pas ce genre de détails qui allaient l’arrêter. Après tout, on n’aperçoit pas de mystérieux pokémons dans le brouillard tous les jours ! En plus, elle avait pas mal de temps devant elle : avec les préparatifs et les entrainements pour le concours à venir, aucune de ses compagnes de chambre ne s’inquièterai de son absence avant plusieurs heures. Tout ce qu’il fallait espérer, c’était ne pas tomber sur un professeur : et les chances étaient vraiment moindres.

Soudain, elle s’arrêta brusquement. Un nouveau bruit venait de retentir, mais elle ne distinguait l’oiseau nulle part.

- Bon… Et maintenant, on va vers où ?


Dodo l'Arakdo qui dort sur le dos
(Je suis à Suicune juste parce que j'ai des lunettes)
ドドレミ~ハソル~ラシドド~

MessageSujet: Re: La colère de la nature - feat. Aline & Basile Mar 30 Aoû - 13:13 Revenir en haut Aller en bas
Entei
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org/t194-basile-nexus http://ilebrume.forumactif.org/t283-basile-nexus-c-est-par-ici-les-z-amis-c#2222


avatar
Messages : 237 Date d'inscription : 05/10/2015

DC : Aucun. Année : Deuxième année

Capsules : 24 Niveau : 19


Aline & Basile

"La colère de la Nature."
Il est parti là-bas ! Si on se dépêche, on peut peut être le rattraper malgré le brouillard ! Enfin si tu es d’accord, bien sûr.

Ces quelques mots sonnèrent le début d’une nouvelle aventure pour Basile. Une étincelle brilla dans son regard et un sourire assuré répondit à la positive à la demande de la Suicune. Pour une fille censée être sage, la demoiselle paraissait aimé le danger autant que lui. Moins que son Arakdo, apparemment. Il lâcha un long cri sourd qui exprimait son mécontentement. Basile lança un regard à Rhéa qui semblait à la fois amusée et exaspérée par le comportement peu téméraire du Pokémon. A l’inverse, la Sonistrelle aimait partir face à l’inconnu. Surtout depuis que ses relations avec son maître s’étaient drôlement améliorés. Elle aimait son caractère impulsif et téméraire, toujours à la recherche de nouveauté. Et elle n’avait pas peur. Comme lui. En fait, ils se ressemblaient étrangement ces deux là.

Après l’explication visant à rassurer son Pokémon, Basile emboîta le pas d’Aline pour essayait de trouver cette ombre à la fois captivante et effrayante. La brume épaisse ne se dissipait pas, malgré les coups d’aile de Rhéa. Les deux élève avançaient vers l’inconnu, à la recherche d’une problème chimère. Et puis ce cri, un peu plus loin. Raisonnant dans la vallée. Le coeur de Basile s’emballa. Ils s’étaient laissés distancer.

Bon, maintenant on va où ?

Basile ne savait pas trop quoi répondre. La masse sombre n’était plus en vue et ils s’étaient suffisamment éloigné de m’école pour ne plus en voir les bâtiments. Puis un éclair. Sortant son Pokedex, il alluma le GPS. Rien de plus facile pour se diriger qu’une carte. Ils étaient bien au sud de l’école, en direction du volcan.

Et si c’était un Pokémon feu légendaire ? Comme Sulfura ? Il était au moins aussi gros que ça ! Il doit se diriger vers le volcan...

La voix de l’Entei se perdit dans l’air. Est-ce que c’était une véritable bonne idée de s’éloigner autant de leur protection ? Une fois dans la nature, sans avoir alerté personne, les deux élèves risquaient de tomber sur des Pokémons peu scrupuleux de leur bonne santé. Mais cet argument fut balayé d’un mouvement de tête discret de la part de Basile. L’adrénaline de l’aventure se posait là.

On y va ?

Lança-il avec toujours cette étincelle dans le regard.
© ASHLING POUR EPICODE




Together, let us be extraordinary.
MessageSujet: Re: La colère de la nature - feat. Aline & Basile Dim 4 Sep - 17:39 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur http://akari-chan.ek.la


avatar
Messages : 255 Date d'inscription : 02/08/2016

DC : None Année : Première

Capsules : 189 Niveau : 12


La colère de la nature - Basile Nexus

Le volcan ? Le cœur d’Aline manqua un battement. S’approcher de cette chose qui vomissait cendres et fumée depuis le début de la matinée de l’emballait pas trop… Mais bon, maintenant qu’ils y étaient, il serait dommage de se dégonfler maintenant ! Puis le mont Chimné crachait lui aussi occasionnellement des cendres, pourtant il n’était plus entré en éruption depuis un moment. Cette pensée la rassura… Un peu plus que l’hypothèse du garçon. Sulfura ? Il avait bien dit Sulfura ? Elle espérait que ça ne serait pas le cas, car elle avait peur des Pokémons feu. Elle tacha de n’en rien laisser paraître en répondant :
- Allons-y ! En cas de problème, on pourra toujours faire demi-tour en s’orientant avec le GPS du Pokédex.

Basile avait l’air gonflé à bloc, tout comme son Sonistrelle. Tout le contraire de son Arakdo ! Quant à elle, ce n’était pas un petit Pokémon qui allait l’impressionner, non mais ! Ils reprirent leur route à pas rapides. Peut-être s’étaient-ils laissés distancés, mais ils pouvaient toujours le rattraper, malgré la brume.

De temps en temps, la Suicune manquait de trébucher et se rattrapait discrètement. Le terrain devenait de plus en plus escarpé à mesure qu’ils s’approchaient du volcan. La mauvaise visibilité n’aidait pas. Bizarrement, Dodo semblait y voir mieux qu’elle dans le brouillard et l’aidait à éviter une partie des obstacles : peut-être que le Pokémon de Basile l’aidait d’une façon similaire ?

- J’ai l’impression qu’on avance dans la bonne direction, je me demande jusqu’à où il va nous faire crapahuter comme ça ce Pokémon ! Mais bon, au moins, on visite, c’est déjà ça ! Même si on n’y voit pas grand-chose…

Aline ne savait pas trop quoi dire ; elle ne connaissait absolument pas ce garçon avant qu’ils partent chasser un mystérieux Pokémon, bravant le brouillard et certainement plusieurs articles du règlement intérieur. Quoi qu’il en soit, ils étaient dans le même bateau maintenant. Le silence ne la dérangeait pas ; en tant que Suicune, elle y était habituée et savait profiter de ces instants précieux.

- Je ne sais pas pourquoi, mas j’ai l’impression qu’on avance dans la bonne direction, je ne sais pas si il en est de même pour toi ? Je te demande ça car mon sens de l’orientation n’est pas excellent, et comme on ne dit rien depuis tout à l’heure, je voulais être sûre qu’on avait bien la même impression.

Le jeune homme se serait sûrement manifesté s’il en avait été autrement ; elle voulait juste combler le silence et, quant à faire, être polie en le faisant. Le « chemin » commençait à monter légèrement et elle en avait marre de marcher : l’aventure a un coût… Elle essayait surtout de faire passer le temps et de se montrer polie.


Dodo l'Arakdo qui dort sur le dos
(Je suis à Suicune juste parce que j'ai des lunettes)
ドドレミ~ハソル~ラシドド~

MessageSujet: Re: La colère de la nature - feat. Aline & Basile Jeu 15 Sep - 15:46 Revenir en haut Aller en bas
Entei
Voir le profil de l'utilisateur http://ilebrume.forumactif.org/t194-basile-nexus http://ilebrume.forumactif.org/t283-basile-nexus-c-est-par-ici-les-z-amis-c#2222


avatar
Messages : 237 Date d'inscription : 05/10/2015

DC : Aucun. Année : Deuxième année

Capsules : 24 Niveau : 19


Aline & Basile

"La colère de la Nature."
La jeune fille avait accepté volontiers de partir à l'aventure. Ce qui surpris presque Basile, mais il n'en fit rien paraître. Ce n'était pas souvent dans l'habitude des Suicune de foncer tête baisser. Même si elle comptait sur le GPS pour leur éviter de perdre leur chemin. En tout cas, elle ne pouvait pas le faire sur son Arakdo, qui dans un premier temps, semblait effrayé par l'idée de s'éloigner de l'école.

Durant leur parcours, alors qu'ils sentaient le Pokémon leur échapper, les deux élèves essayaient de garder un rythme soutenu dans leur course. Plus ils approchaient du volcan, plus la terre devenait aride. Mais il semblait que la brume se dissipait quelque peu et on pouvait enfin découvrir l'ombre de la montagne de feu dans l'horizon. Imperceptiblement, il voyait Aline parfois trébucher, mais elle réussissait à faire passer ça presque inaperçu. Il trouvait cette façon de faire plutôt drôle et évita donc de lui montrer qu'il remarquait son manège. Quand à lui, son adresse sur des rollers et son habitude de grimper dans les dédales de Féli-Cité lui permettaient d'être plus agile. En suivant Sonistrelle, l'adolescent savait où avancer sans se prendre le pied dans une roche. Arakdo finit par aider sa maîtresse à trouver les meilleurs chemins pour éviter les déséquilibres.

Il est vrai que Basile n'était pas très bavard, surtout avec des inconnus...et les filles. Donc le silence était de mise, seulement ponctué par des réflexions d'Aline sur leur direction. Elle semblait presque parler dans le vide. En tout cas, elle aurait pu le croire si Basile n'avait pas fini par lui répondre au bout de sa troisième intervention.

Désolé, je ne suis pas très bavard. Je crois qu'il nous a distancé. Mais on voit le volcan à travers la brume. Regarde.

Son bras se leva en direction vers le sud. On sentait déjà la monté du volcan sous les jambes, et même pour des adolescents, ce n'était pas de tout repos.

Tu veux continuer ? Peut-être qu'on l'a définitivement perdu...

Reprit l'Entei en se retournant vers la petite brunette. En fait, il d’aperçu qu'il ne la connaissait pas. Ils étaient parti à l'aventure, sans même se connaître. Ca semblait presque étrange comme situation. Alors pour rattraper le tire, le jeune garçon lui adressa un sourire.

Au fait, pourquoi tu es venu à Gardésia ?
© ASHLING POUR EPICODE




Together, let us be extraordinary.
MessageSujet: Re: La colère de la nature - feat. Aline & Basile Dim 2 Oct - 22:52 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur http://akari-chan.ek.la


avatar
Messages : 255 Date d'inscription : 02/08/2016

DC : None Année : Première

Capsules : 189 Niveau : 12


La colère de la nature - Basile Nexus

Aline allait corriger le jeune homme en lui faisant remarquer que ce silence ne le dérangeait pas, lorsqu’il prit la parole. Elle poussa un soupir de soulagement à l’idée qu’ils ne croiseraient sûrement pas de légendaire tout feu tout flamme, avant de lever la tête vers la direction que le jeune homme lui indiquait. Le volcan… Jusque-là, elle l’avait trouvé ennuyant, effrayant… Mais à cet instant précis, elle pouvait l’apprécier dans toute sa beauté sauvage. La jeune fille le laissa l’imprégner de sa majesté quelques instants, des étoiles dans les yeux. « Dodoooooo ! » Lâcha son Pokémon, impressionné, réalisant pour la première fois véritablement où il se trouvait. Ce qui était sûr, c’est qu’elle allait regarder les environnements de l’Académie d’un autre œil, à présent.

- Je ne serais pas fâchée qu’on attende un peu pour résoudre le mystère du Pokémon du volcan, avoua-t-elle.  Les pokémons feu et moi n’avons pas une relation très… chaleureuse. Après, on peut rester dehors ou rentrer se mettre à l’abri, ajouta-t-elle avec un haussement d’épaules détaché.

Peut-être que le Basile voudrait continuer sa poursuite du Pokémon, mais dans tous les cas, elle se sentait plus légère. Arakdo semblait aussi calmée, et sa dresseuse lui frotta la tête gentiment. Entre temps, le garçon s’était retourné et lui adressa un sourire, qu’elle lui rendit.

- Eh bien… Je voulais en apprendre plus sur les Pokémons, tout ça. Je ne sais pas encore ce que je veux faire, mais y’a tellement à découvrir encore, ça viendra je pense ! répondit-elle en essuyant ses lunettes avec son pull.
- Dodo ! Conclut Dodo joyeusement.
- Et toi, tu avais des ambitions particulières en rejoignant cette école ? demanda-t-elle à son tour. En général, les gens ne viennent pas là par hasard.

L’aventure peut-être ? C’était sans doute cliché, mais jusque-là, ça tenait debout. Comme pour ponctuer sa phrase, elle sortit un paquet de gâteaux, en prit un pour elle et lui en tendit un. Décidément, si elle passait tous ces RPs à manger, elle allait prendre du poids ! Arakdo était descendu de son épaule et était tellement occupée à jouer avec les nombreux cailloux qui se trouvaient là qu’elle ne réalisa même pas que de la nourriture se trouvait à deux pas d’elle. Cela soulagea Aline : comparé aux trois quarts des Pokémons qu’elle avait croisés jusque-là, Dodo semblait bien mal élevée.


Dodo l'Arakdo qui dort sur le dos
(Je suis à Suicune juste parce que j'ai des lunettes)
ドドレミ~ハソル~ラシドド~

MessageSujet: Re: La colère de la nature - feat. Aline & Basile Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


La colère de la nature - feat. Aline & Basile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La colère.
» La colère d'un père
» Aline c'est pour toi, rien que pour toi.
» La colère de Guy Boucher
» Winnie l'Ourson... le nounours d'Aline...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ilebrume. :: Le domaine de Gardésia :: Les Extérieurs-
Sauter vers: