Gardésia, ce nom raisonne à vos oreilles. Vous venez de recevoir votre formulaire d'inscription. Vous êtes accepté ! La rentrée prochaine s'annonce prometteuse. Vous intégrez la nouvelle école du grand Zéphir Papinus. Il paraît qu'il a déjà rencontré des Pokémons Légendaires...Il paraît aussi qu'il a réussi à s'entourer des meilleurs dresseurs et coordinateurs pour enseigner les élèves, vous enseigner. Le ferry, qui vous emmène sur la mystérieuse Ile Brume, se situe à Irisia, au sud de Jotho. Il faudra donc bien vous préparer avant d'embarquer pour une année entière à Gardésia. Et ce n'est que le début ! Cinq années de formation intense vous attendent. Une nouvelle vie, des Pokémons, des nouveaux amis...Préparez-vous à passer les meilleures années de votre vie ! Bienvenue à Gardésia.
Règlement Contexte
Groupes Bottin
FAQ Partenariats
Tops Sites



La suite des prédéfinis...
Le forum est l'entière propriété intellectuelle de ses administrateurs. Tout plagiat est strictement interdit. L'idée d'école Pokémon étant libre, nous veillerons sur les textes, le design/codage et les prédéfinis.
Optimisé sous .



 

Partagez|

Un sacré tour de passe-passe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Un sacré tour de passe-passe Dim 4 Sep - 14:55 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur http://akari-chan.ek.la


avatar
Messages : 255 Date d'inscription : 02/08/2016

DC : None Année : Première

Capsules : 189 Niveau : 12


Un sacré tour de passe-passe ○ Aby Solaroawr

Aline aimait beaucoup ce qui touchait à la botanique : mais aujourd’hui ; elle n’avait pu s’empêcher de trouver le cours ennuyeux. Il faut dire que c’était le dernier cours d’une journée qui avait été plutôt longue… Fatiguée, la Suicune n’avait pas rejoint ses connaissances et été allée se poser directement vers le milieu de la classe, près d’une fenêtre. Ici, elle pouvait somnoler en paix ! M. Borago ne remarquait jamais rien, de toute façon : ses cours, c’était un chaos total pour qui n’avait pas la motivation de suivre… Même quand on voulait comprendre quelque chose, en fait. Les Suicunes plus âgés les avaient avertis en début d’année : mais la jeune fille n’avait réalisé combien ils avaient eu raison qu’en assistant au premier de ses cours.

Elle regarda ailleurs deux secondes, puis rejeta un coup d’œil au tableau. D’où venaient toutes les instructions qui le barbouillaient à présent ?
Mince, elle s’était sûrement endormie ! Le tumulte ambiant l’avait bercée… Et le cours se terminait dans… Dix minutes ? Ses affaires étaient encore dans son sac !

Vite, Aline attrapa une feuille volante et écrit à l’arrache tout ce qu’elle pouvait. Le reste, il allait falloir qu’elle le rattrape…  Quand la sonnerie retentit, elle fourra son papier à la va-vite dans son sac et s’échappa sans demander son reste. Une seule chose lui faisait envie : aller dans le parc, sortir Arakdo de sa Pokéball, et jouer un peu avec. Il était rare que Dodo affiche autre chose qu’un air rayonnant en la voyant, et cela lui mettait toujours du baume au cœur après une journée de cours. Elle avait vu certains élèves garder un Pokémon en classe, mais elle ne s’y risquerait pas : le sien était beaucoup trop agité pour ne pas déranger le cours.
Seulement voilà : une fois arrivée à l’extérieur et le sac ouvert, elle s’était aperçue qu’il y avait trois Pokéball à l’intérieur. Comme cela était-il possible ? Elle n’avait qu’un Pokémon. La Suicune ne mit pas longtemps à réaliser : Kibbles, le Farfaduvet du professeur, était assez taquin. Il avait sûrement dû échanger ses affaires avec celles d’un autre élève : Cela ne serait pas la première fois que ça arrive… Quelle mauvaise idée la Suicune avait eu de choisir ce cours en particulier pour dormir ! Après avoir poussé un long soupir, elle examina le contenu du sac. Aline ne tarda pas à trouver ce qu’elle cherchait : une copie de devoir sur laquelle était inscrite le nom du… ou plutôt de la propriétaire du lot.  Aby Solaroar… Solarow… Quelque-chose. Bref. N’attendant pas une minute de plus, la jeune fille se précipita vers la salle commune des Raikous. À bout de souffle, elle ouvrit la porte
précipitamment, ce qui lui valut quelques regards étonnés. Elle espérait qu’Aby n’aurait pas eu la même idée qu’elle en allant voir chez les Suicunes…

- Excusez-moi de vous déranger, est-ce que Aby Solarotruc est là, j’étais au cours de Monsieur Borago avec elle et… euh… J’ai vraiment besoin d’en dire plus ? Dit-elle suffisamment fort pour que tout le monde l’entende.

Elle n’avait même pas eu l’idée d’essayer les Pokéball ; peut-être que ses Pokémons auraient pu la conduire directement vers leur dresseuse, si jamais elle ne se trouvait pas dans son dortoir.


Dodo l'Arakdo qui dort sur le dos
(Je suis à Suicune juste parce que j'ai des lunettes)
ドドレミ~ハソル~ラシドド~

MessageSujet: Re: Un sacré tour de passe-passe Mer 21 Sep - 19:01 Revenir en haut Aller en bas
Raikou
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 258 Date d'inscription : 31/03/2016

DC : / Crédit(s) : Soonsony Année : 1ère année

Capsules : 100 Niveau : 7




La fin des cours !
La journée avait été longue, ennuyeuse.  Mis à part ce dernier cours. Le cours de botanique. Enfin, il n'y a jamais réellement "cours" dans ces heures. La magnifique capharnaüm, dans un orchestre de brouhaha avec quelques danses d'avions et boulettes en papier. Elle aurait bien aimé ne pas aller en cours, tout simplement, mais l'année était à peine entamée, et elle ne voulait pas plus se faire remarquer qu'elle ne l'avait déjà fait.

Bref. A peine l'horloge  scolaire avait elle retentit dans les couloirs qu'Aby avait récupéré son sac et s'était enfui jusqu'aux dortoirs de sa maison. Le truc, c'est qu'elle avait commencé à construire un château (taille réelle bien évidemment) de carte hier soir, qu'elle y avait passé une bonne partie de la nuit et qu'elle se languissait de le terminer.
Il va s'en dire qu'Aby avait légèrement banni ses camarades de chambré, proclamées ennemies du royaume qui risquaient de le faire s'effondrer au moindre petit courant d'air. Être reine est un travail sérieux !

En général, Tiger faisait le guet en haut d'un lit superposé. Droit comme un piquet, il arborait un regard féroce (très raté mais Aby s'en passait de lui dire, pour ne pas le vexer). Comme toujours, il était toujours craquant, calme, et doux. Muggy et Prince, en revanche, se chamaillaient à chaque pour savoir lequel des deux jouerait le méchant monstre, juste pour le plaisir de détruire le château lorsqu'il serait terminé. Ce ne serait pas le cas avant longtemps mais ça leur faisait passer le temps pendant qu'Aby était occupée. Mais pour l'instant, ils étaient dans leur pokéball, Aby devait se concentrer.

La gamine tirait la langue. Ses sourcils étaient froncés. Elle respirait à peine. Une carte tenue par le bout des doigts s'approchait des murs du château.Elle était une pierre supplémentaire aux murs impénétrables de l'édifice. Aby retint son souffle et retint son souffle... Rien ne tomba. VICTOIRE ! Carte suivante !

« SOLAROAAAAAAAAAAAAWR ! » Ouh. Ca, ça s'appelle une cheffe de dortoir. Et c'est pas cool. « ICI ! » Okay. Que ce passait-il ? Un truc traînait ? Elle avait découvert sa cachette à gâteaux ? Elle s'était cogné l'orteil sur la commode qu'Aby avait déplacé pour attendre la lampe et y récupérer Tiger hier soir ? Elle... avait mis la main dans le pot de pâte à prout destiner à un autre camarade ? « SOLAROAAAAAAAAAAAAWR ! DERNIERE FOIS. » Hiiii. Très bien très bien. Si elle continuait à crier comme ça, la préfet allait faire trembler le sol et le précieux château de cartes d'Aby s'effondrerait. Un nom à ajouter à la liste des ennemis du royaume.

Aby sorti à pas de velours de sa chambre, ferma précieusement à clé avant de se mettre en marche, tel un chevalier, dans le but de se rendre jusqu'au dragon qu'il faudrait abattre : la préfet des Raikous.


MessageSujet: Re: Un sacré tour de passe-passe Ven 14 Oct - 15:35 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur http://akari-chan.ek.la


avatar
Messages : 255 Date d'inscription : 02/08/2016

DC : None Année : Première

Capsules : 189 Niveau : 12


À peine avait-elle formulé sa requête que la préfète des raikous s’était matérialisé, appelant Aby avec une puissance vocale qui n’avait rien à envier à celle de certaines cantatrices d’opéra. L’espace de quelques secondes, Aline regretta de ne pas être allée faire le tour des chambres directement – elle ne savait jamais comment se comporter dans les dortoirs des autres. Le comportement des Raikou était souvent tellement différent des si calmes Suicune ! De toute façon, il était trop tard à présent.

Quelques instants plus tard, celle qu’elle identifia comme Aby apparu, avec une démarche triomphante. Effectivement, son visage lui était vaguement familier, lui confirmant qu’elle étant sans doute bien celle qu’elle cherchait. Vu son allure globale, cela ne l’étonnait pas que Kibbles ait pu échanger leurs affaires impunément. Peut-être était-ce infondé, mais il semblait émaner de cette personne une aura… D’insouciance ? Bref, quelque chose sur laquelle Aline n’arrivait pas à mettre le doigt. C’était frustrant. Elle remercia platement le préfet qui ne sembla pas décidé à partir et alla à la rencontre de celle qu’elle avait très probablement dérangé.

- Excuse-moi, c’est moi qui t’ai fait appeler… Tu étais bien au cours de botanique avec moi ? Il semblerait que le pokémon du prof a échangé nos affaires, dit-elle en lui tendant son sac. - Il était arrivé à la Suicune d’être plus à l’aise, il fallait l’avouer. Elle s’attendait presque à une remarque de Dodo, mais cela était impossible, étant donné que le pokémon était coincée dans sa Pokéball, au fond de son sac…
- Du coup, tu as sans doute mon sac dans ta chambre ? Demanda-t-elle bêtement.

Une seule chose la dérangeait : celle qui s’occupait des dortoirs restait toujours à proximité, chose à laquelle elle n’était pas habituée. Dans sa propre maison, elle ignorait encore – à sa grande honte – qui était le dit préfet, les regards emplis de jugement de diverses personnes se posant de toute façon sur vous dès que vous deveniez trop bruyant. Ce qui lui arrivait régulièrement, grâce à Dodo.

- Au fait, tu sais pourquoi la responsable reste là ? Demanda-t-elle à voix très basse, de façon à ce que seul Aby puisse l’entendre. Tu es punie ou bien ? Ajouta-t-elle d’un air suspicieux, en fronçant les sourcils.
hrp:
 


Dodo l'Arakdo qui dort sur le dos
(Je suis à Suicune juste parce que j'ai des lunettes)
ドドレミ~ハソル~ラシドド~

MessageSujet: Re: Un sacré tour de passe-passe Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


Un sacré tour de passe-passe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Clonage de pokémon et d'objets
» Un petit tour de passe-passe
» si ta vie te dépasse, passe mon enfant.
» Passe ton chemin ou fait demi-tour
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ilebrume. :: Le domaine de Gardésia :: Premier étage :: Maison des Raikou-
Sauter vers: