Gardésia, ce nom raisonne à vos oreilles. Vous venez de recevoir votre formulaire d'inscription. Vous êtes accepté ! La rentrée prochaine s'annonce prometteuse. Vous intégrez la nouvelle école du grand Zéphir Papinus. Il paraît qu'il a déjà rencontré des Pokémons Légendaires...Il paraît aussi qu'il a réussi à s'entourer des meilleurs dresseurs et coordinateurs pour enseigner les élèves, vous enseigner. Le ferry, qui vous emmène sur la mystérieuse Ile Brume, se situe à Irisia, au sud de Jotho. Il faudra donc bien vous préparer avant d'embarquer pour une année entière à Gardésia. Et ce n'est que le début ! Cinq années de formation intense vous attendent. Une nouvelle vie, des Pokémons, des nouveaux amis...Préparez-vous à passer les meilleures années de votre vie ! Bienvenue à Gardésia.
Règlement Contexte
Groupes Bottin
FAQ Partenariats
Tops Sites



La suite des prédéfinis...
Le forum est l'entière propriété intellectuelle de ses administrateurs. Tout plagiat est strictement interdit. L'idée d'école Pokémon étant libre, nous veillerons sur les textes, le design/codage et les prédéfinis.
Optimisé sous .



 

Partagez|

C'est l'heure de manger !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: C'est l'heure de manger ! Lun 12 Sep - 21:10 Revenir en haut Aller en bas
Raikou
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 335 Date d'inscription : 08/07/2016

DC : Agnès Léopold Année : 3ème année

Capsules : 27 Niveau : 27


Il n’y a rien de plus agréable que d’ouvrir la porte de cantine, surtout quand on a l’estomac vide. Après avoir discuté un peu de leurs futurs repas dans les couloirs, les trois demoiselles avaient prévu de passer à la pratique. Accompagné de Balgar et de Tannir, je prenais naturellement la tête du campement pour passer parmi les élèves et laissa Eléonore et Aline passer devant moi. Après tout, pour moi, c’était un peu l’heure du brunch, elle devait avoir beaucoup plus faim que moi. Après un choix difficile parmi les plats, nous nous étions dépêché de nous assoir à une table et de se souhaiter un bon appétit. Pour ma part, j’avais pris une petite salade en entrée, du riz avec de la viande et un éclair au chocolat en guise de dessert. Il fallait l’admettre, la cantine proposait tout de même un choix extraordinaire pour ses étudiants. Même les pokémons pouvaient avoir un festin de roi. Tannir avait choisi une petite montagne de baies Ceriz tandis que Balgar, beaucoup plus modéré dans ses choix, avait pris des Baies remu fourré à la baie Tomato. En petit bonus, je leur avais pris des crêpes en dessert.

Bon appétit à tous.

Bam, top départ pour le Voltali qui jeta sa tête dans l’assiette de baie, le museau déjà rouge. J’entendais mon Mentali soupirer, tout en me regardant avec un air dépité. Trop tard pour changer le comportement de Tannir, il était dynamique, je n’y pouvais rien. Je lui caressais donc la nuque pour le rassurer avant qu’il commence à manger de manière élégante, machonnant bien chaque bouchée.

Hum… J’ai réfléchi à cette histoire de pokémon de couleur différente et je pense que Kinoko est un pokémon dit ‘’Shiny’’. Certains pokémons possèdent une mutation qui leur donne une couleur différente. Ce sont des pokémons très rare, c’est sans doute pour cela que les autres élèves sont intrigués.

Le nombre de magicarpe que j’avais dû pécher pour en avoir un shiny… Bon, je ne regrette pas, c’était une expérience plutôt amusante, mais je me souviens avoir eu mal aux mains à la fin. C’est que c’est gros, un magicarpe.






MessageSujet: Re: C'est l'heure de manger ! Jeu 22 Sep - 19:18 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 257 Date d'inscription : 05/07/2016

DC : Aucun Année : Première année

Capsules : 145 Niveau : 10


Décidément, il semblait que chacune de ses rencontres avec Elena étaient vouées à se finir au réfectoire. En même temps, la Raikou n'était pas de mauvaise compagnie, donc tant qu'à faire, autant mêler l'utile à l'agréable. Elle espérait juste avoir le temps de passer à la bibliothèque, pour rendre son livre. Pas qu'elle ai autre chose à faire d'urgent, mais la jeune fille avait déjà établi son planning mental de la journée, et cela la dérangeait assez de ne pas faire tout ce qu'elle avait prévu. Elle tenait notamment à se renseigner à propos de la capacité Tonnerre, car elle n'avait toujours pas utilisé sa CT sur Loupiotte.

Bien qu'avant assez faim, aucun des plats proposés ne tentaient vraiment Éléonore. Elle n'était pas une grande fan de salade, et opta plutôt pour des œufs mayonnaise. Elle prit également un éclair à la vanille, avec avoir jeté un regard dégoûté sur ceux au café qui trônaient juste à côté. Il y avait vraiment des gens non adultes suffisamment masochistes pour manger ces… choses ? Par contre, elle choisi une assiette de plat principal au pif, et s'appliqua à ne pas faire attention au contenu jusqu'à ce qu'elles s'installent. Loupiotte et Kokiyas avaient choisi des baies Parma, bien qu'elles soient en purée pour Kokiyas. Étrange que ces deux là choisissent la même chose. Elle allait jeter un regard vers la position habituelle de Kinoko, mais elle se rappela qu'elle était passée avec Aline.
Elle s'installa à table et attendit patiemment que ses des camarades ainsi que leurs Pokémons se soient installés.
« -Bon appétit ! » dit-elle simplement, rapidement couverte par les bruits que faisaient Tannir en mangeant. Kokiyas et Loupiotte le rejoignirent bientôt, et même si le Loupio mangeait tout à fait proprement, Kokiyas en mettait un peu partout, au plus grand désespoir de sa dresseuse quand il lui envoya de la nourriture dessus accidentellement, d'un coup de langue un peu trop enthousiaste. Elle le rappela à l'ordre gentiment, mais les manières peu distinguées de Tannir la rendaient un peu moins crédible.

Tout en découvrant le plat qu'elle avait pris, elle écoutait attentivement ce qu'Elena lui disait à propos de son Pokémon. Un shiny ? Et bah dit donc, si ce genre de Pokémon était si rare que ça, Éléonore avait eu une chance folle que Kinoko soit suffisamment vorace pour avoir été attirée par son sandwich… D'ailleurs, c'était bien étrange comme rencontre : les Balignons ne sont-ils pas censés préférer les feuilles mortes et l'humus au jambon et à la salade ? Elle garda sa dernière question, un peu stupide, pour elle.
« -J'ai eu de la chance alors ! En plus elle est vachement mignonne avec ses tâches oranges...  Hein Aline ? »

Après tout, Aline avait  l'honneur  de pouvoir faire plus ample connaissance avec Kinoko, le temps d'un repas.

Spoiler:
 
MessageSujet: Re: C'est l'heure de manger ! Ven 14 Oct - 14:54 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur http://akari-chan.ek.la


avatar
Messages : 255 Date d'inscription : 02/08/2016

DC : None Année : Première

Capsules : 189 Niveau : 12


Aline, qui n’avait pas déjeuné et avait dû sacrifier sa précieuse pitance afin de calmer les Pokémons d’Elena, fut ravie de pouvoir passer juste derrière Éléonore. Que voulez-vous, il y’a des moments comme ça où c’est l’estomac qui gouverne plutôt que la raison. Dodo, quant à elle, s’était empressée de prendre gentiment quelques baies Mangou, avant de proposer à Kinoko de faire son choix. « Tu n’as pas besoin d’elle pour aire ton choix » glissa-t-elle à la Pokémon qui la regardait avec de grands yeux. Certes, ce Balignon était adorable, mais son naturel plus calme que celui de son Arakdo perturbait Aline au plus haut point. La dresseuse allait jeter un regard à Éléonore, mais Balignon proita de cet instant pour prendre furtivement un assortiment de baies diverses qui semblait… Plutôt consistant ?

Ok, Kinoko ne rigolait pas avec la nourriture, message reçu.

La question de ses pokémons réglés, Aline prit pour elle-même une salade avec des œufs (qui allaient bien vite disparaître sous une quantité improbable de sauce), sauta le plat principal et prit discrètement deux desserts : un crumble et, sous le regard insistant de Dodo, un éclair au café.

- Bonchappetit ! Lança-t-elle la bouche déjà pleine de Crumble, en essayant de masquer le tohubohu causé par Tannir et le bruit des couverts.

Entre Tannir et Kokiyas, Arakdo passait presque pour un être distingué. Certes, il avait déjà englouti ses baies et finissait de régler son sort à la moitié éclair au café qu’Aline avait accepté de partager : mais au moins, elle était à l’abri des éclaboussures que pouvait produire Kokiyas. Pauvre Éléonore, tout cela devait lui changer de Loupio !

Kinoko, à côté, était sage comme une image. Elle semblait savourer son plat avec délice, ce qui réchauffa étrangement le cœur de la jeune fille. Dodo accepta même de partager ce qu’il restait de sa portion d’éclair avec elle ! Décidément, elle pouvait presque être bien élevée, en faisant des efforts. Justement, la discussion commençait à tourner autour de son Pokémon d’un repas.

- Alors, comme ça, c’est un shiney ! laissa échapper Aline avec surprise. On peut dire que tu ne fais pas les choses à moitié ! Pour être honnête, j’avais lu quelques trucs sur les Shiney, mais comme je n’en avais jamais vu, je commençais à me demander s’il ne s’agissait pas d’une légende urbaine. Mais c’est vrai que ses tâches oranges lui donnent un petit charme que n’ont pas les autres balignons… Pas vrai, Arakdo ?
- Dodo !
- En tous cas, elle n’a rien à envier à Tannir ou Dodo en terme de gourmandise, ajouta-t-elle en voyant que la Balignon avait déjà fini son assiette, sous les applaudissements d’Arakdo. Dire qu’elle-même n’avait même pas encore commencé son assiette…

Un temps passa, puis elle demanda :
- Au fait, vous pensez que c’est mauvais qu’Arakdo mange autant ? Je n’ai pas vraiment envie d’avoir à la rouler dans les couloirs de l’académie, vous voyez…
hrp:
 


Dodo l'Arakdo qui dort sur le dos
(Je suis à Suicune juste parce que j'ai des lunettes)
ドドレミ~ハソル~ラシドド~

MessageSujet: Re: C'est l'heure de manger ! Jeu 20 Oct - 19:16 Revenir en haut Aller en bas
Raikou
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 335 Date d'inscription : 08/07/2016

DC : Agnès Léopold Année : 3ème année

Capsules : 27 Niveau : 27


Balignon… Balignon… Pokémon de type plante et de type Poison si je me rappelle bien. Peu intéressant pour mon équipe, vu que j’ai déjà un Phylalli, mais ce n’était pas vraiment ça le sujet je crois… J’avoue que le terme mignon ne serait pas le qualificatif que je donnerais à Kinoko, mais je sais que j’ai des goûts très particuliers, donc je préférais me taire sur le sujet. En tout cas, le pokémon avait beau être gourmand, il mangeant aussi proprement que mon Mentali.

Oh oh oh , tu ne dirais pas ça si tu connaissais l’animal !” disais-je en riant

Parfois, j’ai l’impression que l’estomac de Tannir est extensible. Le repas se passa ensuite calmement jusqu’à ce qu’Aline demanda si Arakdo n’allait pas devenir trop gros en mangeant autant. Je regardais la concernée, avant de sentir un museau humide contre ma joue. Ah Tannir avait fini et maintenant j’avais une partie de la joue toute rouge. Petit plaisantin.

Honnêtement, je ne m’y connais pas trop en pokémon insecte et encore moins l’espèce de Dodo, mais vu comment elle s’agite – Hé ! Tannir ! “ Il avait recommencé, j’avais la joue encore plus rouge. J’attrapais la serviette sur mon plateau”Museau !”Le Voltali tendis son museau rouge pendant que je nettoyais sa truffe et ses contours “Je disais, vu comment elle s’agite, je pense que tu ne devrais pas t'inquiéter. Si tu as un doute, tu peux toujours demander conseil aux infirmières. Elles te répondront avec plaisir.

Hop, le Voltali avait retrouvé ses couleurs normals, il lorgnait maintenant sur les crêpes, les savourant du regard. Malheureusement, Balgar n’avait toujours pas fini son plat et le pokémon électrique allait devoir attendre. Une véritable torture pour lui. D’ailleurs, il essayait de les attraper en mode Amphinobi (avec sa langue), mais c’était sans compter sur moi qui lui attrapais l’oreille.

Dis donc, tu me prends pour une débutante ? ” demandais-je sous ses cris plaintifs. “ Tu attends ton camarade. C’est une question de respect. Tu n’as qu’à aller te chercher d’autres choses à manger.

Aussitôt dit, aussitôt fait, le voilà qui est parti pour le buffet. J’avoue que j’étais en train de me demander si je ne venais pas de faire une erreur, mais bon, j’avais fini ma salade, je pouvais m’attaquer à mon plat principal en toute sérénité.

Sinon, si tu as peur que Dodo ne fasse pas assez d’exercice, je peux te prêter Tannir. Il est presque inépuisable.”Pof, une autre assiette de baie arriva sur la table et le Voltali s’installa de nouveau. Il avait apporté l’assiette avec ses dents et avait certainement fait les yeux doux pour qu’on lui serve.”D’ailleurs, ils partagent la même passion pour la nourriture on dirait…

Je lâcha un rire avant de caresser la nuque de Balgar qui, pour le coup, avait fini son plat et utilisait ses pouvoirs psychiques pour utiliser une serviette sur ma joue, afin d’enlever les traces de rouge. Entre le Mentali et le Voltali, c’était le jour et la nuit, mais je les aimais autant l’un que l’autre.

Alors… Et si vous me parliez un peu de votre cohabitation ? S’il y a bien une chose que je n’ai jamais vécu, c’est bien la colocation et je n’ai jamais vu cette mystérieuse Jade Brown… Alors qu’on est censé être dans la même chambre.






MessageSujet: Re: C'est l'heure de manger ! Sam 12 Nov - 20:25 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 257 Date d'inscription : 05/07/2016

DC : Aucun Année : Première année

Capsules : 145 Niveau : 10


Éléonore tentait de suivre la discussion entre Elena et Aline tout en essayant de ne pas se retrouver pleine de nourriture. Mais cela ne semblait pas être un franc succès, puisqu'elle n'avait capté seulement que la moitié de ce qu'elles disaient à propos d'Arakdo, et qu'une partie de son bras était maintenant parsemé de tâches de baies Parma. C'est donc le plus dignement possible qu'elle dégaina un mouchoir de sa poche, et qu'elle commença à s'essuyer. Entre-temps, Tannir était retourné chercher à manger, et Kokiyas le suivait du regard. Il s'était arrêté de manger, et il y eu une sorte de petit blanc, car un « bruit de fond » venait de disparaître.
La Suicune était d'accord avec Elena. Pour le coup, cette petite boule électrique semblait inépuisable. Peut-être que cela était dû à son appétit, qui semblait insatiable. A chaque fois qu'elle l'avait vu, il semblait surexcité, et d'après ce qu'elle avait compris, il était comme ça en permanence.  Elle ne pût s'empêcher de demander : « Ça doit être épuisant, de dresser un Pokémon comme ça, non ? ».
Éléonore jeta un œil à son Pokémon, qui lui rendit son regard, complètement couvert de nourriture. Elle l'essuya, puis il se remit à manger aussi goulûment qu'avant. Entre-temps, le Voltali était revenu. Elle ne pût s'empêcher de laisser échapper un soupir en entendant le bruit qu'une si petite créature pouvait produire rien qu'en mangeant.

« -J'avoue que pour ma part, je n'avais pas trop envie de partager ma chambre avec une inconnue… J'suis pas trop habituée à fréquenter des gens à la base, alors devoir dormir dans la même pièce… Avoir une pièce tranquille rien qu'à moi me manque, mais ça aurait pu être beaucoup pire ! »
Après tout, elle était sûre que Gardésia était remplie de filles plus désagréables qu'Aline. A part Dodo qui s'amuse de temps en temps avec ses affaires, elle n'avait jamais eu vraiment de problèmes. « Mais je serais quand même bien partante pour avoir une chambre à moi » rajouta-t-elle, « Après, on est par année et les chambres ne sont pas mixtes, donc c'est bien fait pour ça. T'en penses quoi toi Aline ? »

Elle espérait ne pas avoir froissé sa colocataire en donnant son avis. Cependant, elle trouvait cela extrêmement bizarre que celle d'Elena soit un « fantôme »… Elle se demandait ce qui avait bien pu arriver, pour qu'elle ne vienne pas. Avait-elle raté le bateau, ou bien changé d'avis au dernier moment ? La tête d'Éléonore se remplit vite de nombreux scenarii plus ou moins improbables. Elle essaya de ne pas divaguer trop loin, histoire de rester avec ses camarades. « C'est étrange que tu n'ai jamais vu ta colocataire, en effet... » dit-elle d'un air étonné.  Loupiotte, qui venait de finir son assiette silencieusement, fit un petit mouvement enthousiaste avec ses antennes. Bien que leurs caractères soient très différents, elle avait l'air d'apprécier d'avoir Dodo pour se distraire dans le dortoir. Elle se dirigea vers Éléonore, et reprit sa place réglementaire sur sa tête.
MessageSujet: Re: C'est l'heure de manger ! Sam 12 Nov - 23:03 Revenir en haut Aller en bas
Suicune
Voir le profil de l'utilisateur http://akari-chan.ek.la


avatar
Messages : 255 Date d'inscription : 02/08/2016

DC : None Année : Première

Capsules : 189 Niveau : 12


Occupée qu’elle était à discuter avec Elena à propos e son Pokémon, Aline ne remarqua même pas que son autre amie avait non seulement complétement perdu le fil de la conversation, mais s’était aussi retrouvée entièrement recouverte de nourriture. Chose regrettable, la jeune fille aimant se délecter du malheur des autres. Une fois proprement nettoyée, elle posa une question à Elena sur Tannir, avant de s’occuper de Kokiyas. Aline ne put s’empêcher de lui jeter un regard compatissant : pauvre Eleonore, ce pokémon et elle étaient de nature tellement opposées !

- Oh, ne t’en fais pas, répondit cette dernière. Avec tout ce que Dodo t’a fait subir, je ne t’en aurait même pas voulu si tu avais décidé de changer de chambre. Je m’estime plutôt chanceuse, toi et tes Pokémons étant en général plutôt agréables… Même si ne pas avoir d’intimité est usant, au moins vous ne ronflez pas, conclut-elle simplement. Puis les chambres non mixtes et par année, c’est bien aussi, ça évite les situations embarrassantes et les personnes mal placées qui fouillent dans ton tiroir à petites culottes...

- Dochdo ! Répondit Dodo la bouche pleine.

Aline ne se souvint pas qu’il se soit resservit ; aussi se contenta-t-elle de lui jeter un regard assassin, espérant ne pas apprendre d’où il avait bien pu sortir cette portion supplémentaire. Pourvu qu’il ne l’ait pas « emprunté » dans l’assiette de Tannir ou autre… Quant à Kokiyas, vu sa façon de manger, c’était très peu probable : même Dodo ne s’y serait pas risqué. Balignon, de son côté, la regardait gentiment : ne sachant pas trop quoi faire, Aline lui caressa la tête d’un geste amicale… Ce qui lui recouvrit bien vite la main de spores. Ne sachant pas trop quoi faire, et dans un réflexe idiot, elle se l’essuya sur son pull, ce qui laissa une belle tâche orange. La jeune poussa un soupir, ce qui la fit aussi éternuer. Heureusement, cela n’était pas trop grave, et elle put vite répondre à l’observation d’Eleonore.

- Je dirais même plus : carrément bizarre. Peut-être y a-t-il une mystérieuse histoire de fantômes derrière tout ça…. Glissa-t-elle d’un air à la fois mystique et malicieux.
Elle donna sans regarder un coup de fourchette là où devait se trouver son éclair au chocolat ; mais à sa grande surprise, celui-ci protesta d’un « Dodo ! » sonore. Aline poussa un soupir : il n’y avait plus à chercher où Dodo avait trouvé son rab. Essayant de garder toute sa contenance, Aline poursuit néanmoins :

- Plus sérieusement, peut-être que Gardésia n’était pas son premier vœux ; si elle a été prise ailleurs et est partie en début d’année, peut-être l’établissement a-t-il eu la flemme d’actualiser les informations….

Arakdo, ayant fini son repas, grimpa sur sa tête, ce qui lui ôta le peu de crédit qu’il lui restait lors de sa conclusion :

- Ou alors, elle a vraiment disparu. Avez-vous entendu l’histoire de la mystérieuse salle fermée à clé, on annonce que des cris y retentissent la nuit tombée…

- Dodo ! Confirma son Pokémon d’un air sur de lui.


Dodo l'Arakdo qui dort sur le dos
(Je suis à Suicune juste parce que j'ai des lunettes)
ドドレミ~ハソル~ラシドド~

MessageSujet: Re: C'est l'heure de manger ! Dim 13 Nov - 10:26 Revenir en haut Aller en bas
Raikou
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
Messages : 335 Date d'inscription : 08/07/2016

DC : Agnès Léopold Année : 3ème année

Capsules : 27 Niveau : 27


Et ben dis donc. Je n’avais pas remarqué, mais on dirait que Tannir n’était pas le seul à en mettre partout ! Le Kokiyas d’Eléonore avait copieusement arrosée le bras de sa dresseuse et celle dernière nettoyait son vêtement de la manière la plus digne du monde. Je souriais en voyant l’énorme différence de caractère entre la suicune et son pokémon, je me demandais comment tout ceci allait évoluer.

Oui, un peu“ répondais-je de façon tout à fait honnête à la question d’Eléonore ”Mais maintenant j’ai l’habitude. D’ailleurs, je m’inquièterais s’il ne dégageait pas autant d’énergie, cela voudrait dire qu’il ne serait pas en forme. Puis au fond, c’est aussi une grosse boule d’amour … Hein mon Tannir ?

J’attrapais ma grosse peluche jaune sur mes genoux qui se laissait interrompre dans son repas pour recevoir un gros câlin. Je devrais faire attention à ces petits moments de tendresse parce que le Voltali pouvait tellement être heureux que sa crinière se chargeait d’électricité et qu’un petit coup de jus était vite arrivée.

Alors que je caressais mon pokémon, les deux suicunes me racontèrent comme se passait la colocation. On dirait que tout n’était pas blanc et que tout n’était pas noire, mais en somme, on dirait que cela se passait plutôt bien. C’était assez drôle, mes deux amis cherchaient à trouver des situations où la cohabitation pourrait mal se passer. Tannir décida que le temps des câlins était passé et qu’il était temps de finir son assiette, mais mes genoux ne restèrent pas vide très longtemps. Balgar s’y installa dignement et je serrais contre moi ma nouvelle peluche.

Mais oui, toi aussi tu es une grosse boule d’amour mon Balgar…” lui chuchotais-je

Au moins, il ne mangeait pas dans mon assiette comme Dodo et ne me tachait pas ses vêtements comme un certain Balignon Shiny. Non, vraiment, je m’estimais plutôt heureuse d’avoir des pokémons aussi bien élevé, mais il faut dire que j’y ai mis du coeur. Alors que je donnais des caresse à mon Mentali, les deux suicunes commençaient à psychoter sur ma colocataire fantôme.

Des cris qui retentissent la nuit hein ? Sans doute des pokémons de type spectre ou ténèbre qui ne savent pas quoi faire lors de leurs escapades nocturnes et qui aiment effrayer les élèves.

Blasée ? Nan. Lucide ? Oui. Légèrement effrayée ? Un peu. J’avoue que je ne suis vraiment… mais vraiment pas à l’aise avec les pokémons de type spectre. Cette façon de surprendre les gens pour s’amuser… Bruh, je me rappelle encore de ce Fantominus qui m’a prise par surprise ! Je secouais ma tête pour chasser cette image de mon esprit avant de me rendre compte que Tannir avait enfin fini ses baies. Je poussais gentiment Balgar pour qu’il aille s'asseoir de nouveau et je leurs donnais leurs desserts, avec une part égale pour chacun et j’entamais mon éclair au chocolat. Quel délice…

On va dire que la première hypothèse me semble être la meilleure. Même si je sens que tu as une terrible envie de voir ce qui se passe derrière cette mystérieuse porte fermé à clé. Malheureusement, il faudrait demander à un pokémon de type spectre

Non, je n’ai pas encore cela dans mon équipe. Et je ne suis pas spécialement pressée d’en avoir un… Même si au niveau des types, ce serait très intéressant.






MessageSujet: Re: C'est l'heure de manger ! Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


C'est l'heure de manger !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Il n'y a pas d'heure pour manger [PV : My Husband //SBAFF// Stanley, voyons]
» Tiens c'est l'heure de manger... (libre) || End.
» Je ne devrais pas te manger, j'ai déjà dévoré quelqu'un tout à l'heure... Yinzi, soldat, deuxième ligne
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» « Si tu savais comme j'ai envie de manger des nems ! » | Psychalya l. Nàrwen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ilebrume. :: Le domaine de Gardésia :: Rez-de-chaussée :: Réfectoire-
Sauter vers: